Lawrence d’Arabie

La pièce qui vous fera oublier le film
De
Eric Bouvron, d'après les 7 piliers de la sagesse, de Thomas Edward Lawrence
Durée : 1h50
Mise en scène
Eric Bouvron
Notre recommandation
5/5

Infos & réservation

Théâtre du Gymnase
38 boulevard Bonne Nouvelle
75010
Paris
01 42 46 79 79
Jusqu’au 22 mai, du jeudi au samedi à 2àh45, le dimanche à 15h, puis en tournée

Thème

- La vie et l’œuvre de Thomas Edward Lawrence, dit Lawrence d’Arabie, de la réalité au mythe. La pièce, comme le film, se base sur le récit que Lawrence fit de sa vie dans Les sept piliers de la sagesse.

- De sa jeunesse tumultueuse et ses débuts d’archéologue au Moyen-Orient - qui permettent à Lawrence de découvrir la région, d’en apprendre la langue et se passionner pour son histoire - jusqu’au congrès de Versailles où les vainqueurs de la Première Guerre mondiale se partagent cyniquement les territoires des vaincus, la pièce raconte l’histoire, la Grande, qui fit de Thomas Edward Lawrence, Lawrence d’Arabie.

Points forts

- Tout d’abord en racontant une histoire, en se plongeant dans la vie intérieure d’un jeune homme de 24 ans pour la restituer dans des scènes courtes mais dynamiques, qui rendent parfaitement compte de l’action et des multiples aventures dont Lawrence est le héros.

- Le contexte historique et géopolitique n’est pas négligé, qui nous aide à en comprendre les enjeux et les relations entre la France et l’Angleterre et l’aboutissement au partage de l’empire ottoman, « homme malade de l’Europe » au début du siècle précédent. Lawrence sera toute sa vie écartelé entre sa loyauté envers son pays et envers les Arabes à qui il avait donné sa parole.

- Mais l’originalité et finalement ce qui fait basculer la pièce dans un spectacle total, c’est la créativité de la mise en scène et son parti pris de nous embarquer dans un parcours initiatique, sans décor (un tapis de couleur beige évoquant le désert) et avec quelques costumes épurés et polyvalents.

- Eric Bouvron réussit ainsi à nous transporter en plein désert avec l’omniprésence d’une musique hypnotique et d’une mise en scène proprement envoûtante. Chaque scène est pensée comme un tableau, chorégraphiée comme un ballet. Le spectacle des huit acteurs sur leurs chameaux en plein désert balayé par le vent (évidemment sans chameau, ni désert, ni  vent) est un moment de pure poésie.

- La troupe se compose de huit acteurs qui passent d’un rôle à l’autre, récitent parfaitement leurs partitions et apportent une qualité de geste et de déplacement qui leur permet d’absorber la scène et d’occuper la totalité de l’espace avec une grâce infinie.

- Deux musiciens (violon, accordéon et percussions) et une chanteuse livrent une bande son digne d’un long métrage et créent une ambiance captivante et ensorcelante.

Quelques réserves

Courez-y sans réserve !

Encore un mot...

« C’est une folie ! » a tout d’abord déclaré Eric Bouvron, qui a écrit et mis en scène le spectacle. Après le film qui reste l‘un des plus grands films d’aventure de tous les temps, tourné dans l’immensité de décors naturels époustouflants, comment rendre le souffle épique d’une telle épopée ? Pari totalement gagné !

Une phrase

« Il y a ceux qui fouillent les ruines pour parler d’histoire, et il y a ceux qui la font. »

L'auteur

• Vous ne serez pas surpris d’apprendre en voyant Lawrence d’Arabie qu’Éric Bouvron est écrivain, metteur en scène, comédien et danseur, tant toutes ces disciplines sont présentes dans ce spectacle total. 

• Né en Égypte, il a grandi en Afrique du Sud. Ses œuvres illustrent sa passion pour les voyages et les rencontres. Pour monter la pièce, il est allé en Jordanie s’imprégner des lieux et rencontrer des gens pour les restituer sur scène avec authenticité.

• Son précédent spectacle, Les Cavaliers (d’après Joseph Kessel) était déjà une petite merveille de poésie et d’inventivité, qui lui a valu le Molière du Meilleur spectacle de théâtre privé en 2016.

Commentaires

Cat
sam 26/03/2022 - 23:45

Excellent tout simplement . Que c'est bon le théâtre de cette qualité, que cela fait du bien !

BeaBea
sam 09/04/2022 - 15:26

Magnifique et incroyable spectacle ! On rit, on pleure, on frémit, on s'indigne et on comprend ce qui s'est joué à ce moment-là, et dont on vit certainement encore les répercussions... un Occident omnipotent, ne doutant pas de sa supériorité sur les autres, et n'hésitant pas à trahir pour atteindre ses objectifs de puissance et de pouvoir.
En effet, il faut y courir... sans réserve et sans chameau !

Kilou
sam 23/04/2022 - 15:49

Tout simplement, à voir et à revoir. Tout est magistral

Magut
sam 30/04/2022 - 23:57

Excellent, Une merveille quelle réussite, courez y, l’émotion, le rire, les frissons, les larmes ….quel Bonheur. BRAVO BRAVO à TOUS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
LOVE SONGE THERAPIE
De
D’après l’œuvre de William Shakespeare, adaptée du Songe d’une nuit d’été par Ned Grujic et Raphaël Sanchez