Thêatre-Spectacles

Le Cercle des Illusionnistes

De Alexis Michalik
Avec Jeanne Arènes, Maud Baecker, Michel Derville, Arnaud Dupont, Vincent Joncquez et Mathieu Métral

Infos & réservation

La Pépinière Théâtre
77 rue Louis Le Grand
75002 Paris
Tél. : 0142614416
http://www.theatrelapepiniere.com/
du mardi au samedi, à 20H30; samedi, à 16H

Lu / Vu par

Jacques Paugam
Publié le 27 fév . 2014

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

C'est une belle histoire, qui commence déjà de façon magique: Décembre, né sous X en 1954, rencontre Avril. Qui est donc cette jeune femme à qui Décembre veut rendre le sac qu'il lui a volé?
Se déroule alors un voyage à travers l'Histoire, marqué par les signes qui font lien entre les destins des uns et des autres. Un voyage à 26 personnages, articulé autour de deux hommes célèbres: Eugène-Robert Houdin, le magicien, et Georges Méliès qui, le premier sans doute, a compris tout ce que les trucages et l'imaginaire allaient pouvoir apporter au cinéma.
 

Points forts

1 C'est simple, ça ne coupe pas les cheveux en quatre.

2 C'est très intelligemment construit.

3 Ca va très vite, sans qu'on puisse jamais, ou presque, deviner la suite.

4 C'est à la fois drôle et émouvant.

5 C'est un grand hommage à la force créatrice du rêve.

6 En deux ou trois occasions, on ressent une impression rare, émue et reconnaissante, d'accéder à l'univers du merveilleux.

7 En voyant la scène de la lévitation, réalisée avec autant de poésie que de talent, j'ai plus que jamais compris pourquoi, dans l'Histoire, la magie avait été parfois associée au sacré.

8 Les six comédiens sont remarquables et arrivent à incarner à eux seuls, avec une habileté exceptionnelle, les 26 personnages qui défilent devant nous.
Mention spéciale à Michel Derville qui, en parfait Monsieur Loyal, "porte" le spectacle avec simplicité, chaleur et beaucoup d'élégance.

Points faibles

L'ensemble gagnerait probablement à être ramené de 1H50 à 1H30.

En deux mots ...

1 Voilà un bel hommage à la magie du théâtre, reflet et créateur de vie.

2 Si vous ne l'avez pas encore vu, je vous suggère fortement d'aller découvrir, au Studio des Champs Elysées, la précédente et première pièce d'Alexis Michalik, "Le Porteur d'histoire", construite déjà sur le principe d'une grande saga historique.

3 Ayant déjà derrière lui un début de carrière aussi éclectique qu'intéressant comme comédien et metteur en scène, voilà un auteur de 31 ans avec lequel il faudra de plus en plus compter.

4 Pour l'instant, il fait le bonheur d'une salle pleine à craquer, dans cette Pépinière Théâtre qui est, à mon avis, au regard de ces toutes dernières années, la salle la plus intelligemment créatrice de Paris, sachant le mieux associer imagination et réactions chaleureuses du public.
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.