Un homme de plein vent

Un spectacle délirant et décoiffant. Ca souffle fort. A voir. Vite !
De
Pierre Meunier et Hervé Pierre sous le regard de Marguerite Bordat
Durée du spectacle : 1h15
Avec
Pierre Meunier, Hervé Pierre et Jeff Perlicius
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre de La Bastille
76 rue de la Roquette
75011
Paris
01 43 57 42 14
Du 9 au 20 mai à 20h puis du 23 au 26 mai 2023 à 21h. Relâche les dimanches

Thème

  • Deux personnages lunaires s’efforcent, aidés par une imposante machinerie, de s’opposer aux lois de la nature qui les oppressent, les écrasent, les anéantissent, et au premier chef à la gravitation universelle, cette pesanteur irrésistible !
  • L’un, Léopold, aspire à s’élever dans les airs, à la rencontre des étoiles, tel un cosmonaute grâce à quelques cordages et poulies agitées par son complice Kutsch, véritable homme de l’art. En effet celui-ci est un ancien vérificateur du Bureau des poids et mesures ! 
  • De temps à autre, nos deux compères arborent de splendides casques de pompiers pour se protéger des  énormes moellons qui tombent du ciel ou des boulets d’acier crachés par des machines infernales et complexes qu’il s’agit de récupérer à tout prix pour retrouver une légèreté qui est nécessaire à l’équilibre des humains ; le duo métaphysique évolue dans une gigantesque métaphore industrielle de l’âge de fer  au milieu d’un ballet de tuyaux, de broyeuses rouillées, de laveuses de charbon, d’un gigantesque ressort à lamelle mangeur de boulons etc. dans un bruit infernal : Vulcain n’est pas loin. • Les hommes luttent, résistent face à une force phénoménale et s’épuisent, obsédés par le poids des conventions, des normes et des habitudes  qui les clouent au sol. Une dialectique, permettez-nous ce raccourci, qui inspira Camus et son mythe de Sisyphe et, comme dirait André Dussolier dans le conte du Lanceur de poids, « Ils trainent leur poids et la misère. » !

Points forts

  • D’abord la mise en scène bien sûr : spectaculaire, immense, variée,  une machinerie se meut comme par miracle et inspire l’effroi face aux dangers d’éléments incontrôlables. Sauf peut- être au cirque,  nous n’avons pas souvenir d’avoir vu d’un tel univers fantastique.                                   
  • Ensuite le jeu des duettistes inséparables. D’un côté Léopold Von Fligenstein, sorte de baron de Münchhausen volant, qui joue les Don Quichotte se battant contre les moulins, ingénieur-chercheur illuminé. De l’autre Kutsch, son mécanicien-poète, prêt à toutes les expériences libératrices. Pierre Meunier dans le rôle de Léopold est inénarrable de drôlerie avec sa tête de  clown triste. Hervé Pierre, son compère dévoué aux manettes, n’est pas mal non plus

Quelques réserves

Aucune et c’est pour tout public.

Encore un mot...

  • Les situations de cette pièce ont été imaginées avec le concours du laboratoire de gravitation et de cosmologie relativiste du CNRS ! L’homme de plein vent fut produit pour la première fois au festival off d’Avignon en 1996. 
  • 27 ans plus tard, n’écoutant pas le poids des années, Léopold et Kutsch remontent sur scène pour mettre à bas, du moins le croient-ils, les effets épuisants de la gravitation (de la pensée unique !) à deux pas de la Bastille. Pour notre plus grand plaisir.

L'auteur

  • Pierre  Meunier est né à Paris en 1957. Autodidacte, metteur en scène, interprète, auteur,  il travaille  avec Pierre Etaix, Annie Fratellini, Philippe Caubère… Ses créations s’inspirent des phénomènes physiques et sont le résultat de confrontations avec des chercheurs scientifiques ou philosophiques. Il a lui-même été immergé dans l’univers des forges industrielles. 
  • Il fonde la compagnie de la Belle Meunière, écrit et monte de nombreuses pièces comme Chute libre (déjà !), Les Egarés, le Chant du séisme, Sexamor, écrit et réalise de nombreux court métrages et un  long métrage en co- production avec France 2 : « Ça continue » (prix du festival de Pontault-Combault).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
Kids
De
Fabrice Melquiot