Brice 3

Qu'est-ce que Jean Dujardin est allé faire dans cette demi-galère?
De
James Huth
Avec
Jean Dujardin, Clovis Cornillac, Bruno Salomone, Alban Lenoir
Notre recommandation
A la rigueur

Infos & réservation

Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

Nous retrouvons le surfeur winner ascendant snowboarder Brice en vieillard nous racontant les histoires de sa vie inventée ou non (personne ne le saura vraiment). On est en bord de plage, à Nice. Nous le voyons évoluer dans son monde absurde et loufoque d’ enfant qui n’a jamais grandi et qui fait tout pour rester un gros idiot. 

Un matin il trouve une bouteille à la mer avec un mot de son ami Marius lui demandant de venir l’aider. 

Il part à l’aventure à l’autre bout du monde pour le retrouver. Et là Brice découvre un monde totalement superficiel qui va lui faire douter de tout…. si si, de tout, même de son titre de roi de la casse !

Va-t-il réussir à trouver une issue positive et s’en sortir…. ou pas ?

Points forts

=> Film potache et absurde dans lequel on retrouve l’univers cocasse de James Huth, qui excelle en la matière.

=> On sent bien qu'il sagit d'un film de 'copains', avec un trio d’acteurs (Jean Dujardin, Bruno Salomone et Clovis Cornillac) qui ont dû s’amuser à tourner cet épisode. 

Jean Dujardin  montre, une nouvelle fois, tout son talent d’acteur, à jouer les affreux idiots tout en restant très touchant. 

Points faibles

=> Le scénario est creux. En dehors des quelques vannes et le laïus sur l’amitié nous sommes dans l'attente d'autre chose d’un peu plus épais, consistant et drôle. 

=> Toute la campagne de communication et le buzz ont bien marché mais le film lui-même est malheureusement décevant. Loin du niveau du premier volet, qui était hilarant. 

=> Les calembours brillent par leur absentéisme et nous passons beaucoup de temps à les attendre. 

En deux mots

Un film sympathique mais qui aurait mérité d'être plus travaillé et plus drôle.

Ceci étant, j'ai passé un moment agréable et léger...

Une phrase

"J'allais tellement vite, je me suis dépassé moi-même...Non, tu mens...Mais si, c'est possible, je vous dit !"

Le ton est donné...

L'auteur

James Huth est un réalisateur français qui fait des longs métrages au style absurde, depuis une vingtaine d’années. 

Il s'est fait connaitre par son premier film, Serial Lover, avec Michel Laroque et Albert Dupontel, qui fut un franc succès aussi bien auprès des professionnels que des spectateurs. Un univers complètement "barré". 

Il revient 6 ans plus tard pour réaliser Brice de Nice (le volet n°1) avec Jean Dujardin. Il le retrouvera quelques années après pour Lucky Luke et, maintenant. Entre-temps, il a fait Hellphone et Un bonheur n’arrive jamais seul.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.