Cinéma/Séries TV

Des nouvelles de la planète Mars

Riche, fouillé, profond, et drôle
De Dominik Moll
Avec François Damiens, Vincent Macaigne, Michel Aumont, Catherine Samie, Philippe Laudenbach, Léa Drucker

Infos & réservation

Publié le 12 mar . 2016

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Ingénieur informaticien, la quarantaine, divorcé, Philippe Mars (François Damiens) mène une vie réglée entre son appartement et son bureau. Cela lui convient mais ça ne va pas durer. Son ex-femme, journaliste télé (Léa Drucker), lui confie sans crier gare leurs ados, fille et garçon, car elle doit aller en urgence à Bruxelles où la crise menace. Un de ses collègues de bureau (Vincent Macaigne) pète un plomb et se réfugie aussi chez lui. La sœur de Philippe part en voyage non sans lui laisser son chien. La nouvelle amie du collègue déprimé, tout juste sortie de prison pour avoir mordu un mangeur de viande, vient se joindre à ce petit monde. Quand va-t-il craquer, le paisible Philippe Mars ?

Points forts

C’est donc une intrigue qui n’en finit pas de rebondir. Les deux protagonistes principaux, le tranquille Damiens et le dérangé Macaigne, se donnent la réplique avec un sérieux tordant. Ne pas oublier les seconds rôles, conjoints et enfants; et même les grands-parents morts (Michel Aumont, Catherine Samie), qui distribuent des conseils avisés à leur grand fils débordé par les événements. Et ne pas oublier encore l’importance d’être végétarien si l’on veut continuer à vivre sur la planète Mars...

Points faibles

Il arrive que l’intrigue se relâche ou qu’on ne sache plus très bien comment on en est arrivé là. Péché véniel pour un scénario fignolé à deux, le cinéaste et son complice de toujours, Philippe Marchand.

En deux mots ...

Ce qui est séduisant dans cette histoire, c’est qu’elle est directement branchée sur les absurdités de notre vie quotidienne. Le fou de l’histoire, joué par Macaigne, n’est sans doute pas si fou. C’est peut-être lui le sage. Car il faut être un peu cinglé pour accepter sans broncher comme le fait Philippe Mars, au début du film, ce monde contemporain qui est le nôtre. À la fin, il aura changé, Philippe, comme nous…

Une phrase

« Ce n’est pas parce qu’on aborde des questions sérieuses qu’il faut s’interdire d’être drôle ». Dominik Moll.

Le réalisateur

Le cinéaste Dominik Moll, né en 1962 d’un père allemand et d’une mère française, a grandi à Baden-Baden avant d’étudier à l’université de New York puis à l’Idhec à Paris. Il est devenu célèbre en 2000 avec un thriller grinçant, « Harry un ami qui vous veut du bien », présenté à Cannes et récompensé ensuite par quatre César, dont celui du meilleur réalisateur, et celui du meilleur acteur pour Sergi Lopez. On lui doit aussi un film fantastique à suspense, « Lemming » (2005), moins convainquant, avec Charlotte Gainsbourg, André Dussolier et Charlotte Rampling. Son nouveau film, réussi, « Des nouvelles de la planète Mars », emprunte à plusieurs genres, la comédie, le fantastique, le surnaturel, le paranormal et le film sociologique… C’est une comédie riche et fouillée comme on les aime.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.