Diplomatie

De
Volker Schlöndorff
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

"Diplomatie", adapté de la pièce de Cyril Gely, relate de façon romancée la nuit du 24-25 août 1944, au cours de laquelle le consul suédois Raoul Nordling tente de convaincre le général Von Cholitz  de ne pas respecter l'ordre d'Hitler de faire sauter des monuments prestigieux de Paris.

Points forts

- Le duo d'acteurs Dussolier, dans le rôle du consul, et Niels Arestrup, dans celui du général nazi, est fabuleux.

- L'interpétation est magistrale: Arestrup usé et tiraillé entre son respect du devoir militaire et sa conviction d'homme, Dussollier tentant d'ébranler avec finesse ce roc de marbre.

-Bien qu'adapté du théâtre, le film n'étouffe pas le spectateur par son huis clos quasi permanent, grâce à l'évocation des monuments parisiens et de quelque plans extérieurs.

-Le film permet de connaitre un épisode de l'histoire méconnu, qui malgré un récit romancé ne perd pas de sa grandeur.

Quelques réserves

Presque inexistants: bien que le réalisateur ne tombe pas dans le piège du théâtre filmé, ce "style" peut en gêner certains.

Encore un mot...

Grâce à une mise en scène très immersive et a des interpètes de talent, "Diplomatie" plonge le spectateur dans un affrontement magistral et la perplexité de l'âme humaine.

L'auteur

L'allemand Volker Schlöndorff a réalisé des films très remarquables à partir de livres de grands auteurs : "L'honneur perdu de Katarina Blum", de Henrich Böll -1972 ; "Le tambour", de Guntër  Grass-1979;  "Le coup de grâce",  de Marguerite Yourcenar-1976. 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.