Cinéma/Séries TV

Le Conte de la Princesse Kaguya

De Isao Takahata
Dessin animé japonais réalisé à l'aquarelle.

Infos & réservation

Publié le 09 juil . 2014

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

Un bébé, une toute petite fille née dans une pousse de bambou, est découverte par des paysans qui deviennent ses parents adoptifs. Il s'avère qu'elle est une princese d'une beauté féérique grandissant ausi vite que le bambou qui l'a fait naître. Elle tombe amoureuse d'un jeune paysan qu'elle ne croisera que par intermittences, car au milieu d'un parcours où alternent de sublimes paysages de forêts de cerisiers en fleurs et de terrifiants orages et tempêtes, elle rencontre des princes et seigneurs qui en tombent amoureux mais en vain.. Jusqu'à l'émerveillement qu'elle produit auprès de l'Empereur du Japon.

Points forts

- L'extraordinaire qualité de finesse des dessins, la beauté des couleurs des robes, des paysages en fleurs, la maîtrise des scènes d'ouragans et d'orages,  "l'aquarelle" indicible  des paysages.
- L'émerveillement renouvellé à chaque tableau et à chaque scène.
- La féérie du conte qui est davantage destiné à de grans enfants, adolescents ou adultes.

Points faibles

Aucun, tout au long de ce film de plus de deux heures et quart.

En deux mots ...

Je n'irai pas par quatre chemins : c'est un film de rêve, à ne manquer sous aucun prétexte.

Le réalisateur

Isao Takahata, japonais, est un maître du film d'animation  qui, avec son entreprise  artistique GHILI, a passé plusieurs années à réaliser ce veritable chef d'oeuvre de sensibilité et de beauté dont les tableaux, les portraits, les mouvements de caméra touchent au sublime. Il est aussi l'auteur du " Tombeau des lucioles" et "Mes voisins de Yamada".

Commentaires

Anonyme
Le 10 juil. 2014
à 22h48

le film dure 2 heures 17 minutes, mais c'est une merveille.

culture-tops
Le 11 juil. 2014
à 00h39

Rectification faite, merci ! 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.