Midnight Special

Jeff Nichols, graine de grand
De
Jeff Nichols
Avec
Michael Shannon, Joel Edgerton, Kristen Dunst, Sam Sheppard, Adam Driver
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Thème

Un petit garçon est enlevé. Il vivait jusque là dans une sorte de secte, le Ranch, où le gourou en chef l’avait adopté contre l’avis de ses parents. Il faut dire que le petit a des pouvoirs spéciaux qui intéressent beaucoup de monde, à commencer par le FBI et la NSA (services secrets américains). Autant dire que l’enlèvement n’est sans doute pas fortuit. On n’en dira pas plus parce que l’intrigue est montée comme un puzzle dont on découvre peu à peu la complexité et l’étendue. Ce qui est sûr, c’est qu’on va droit, jusqu’à la fin de cette histoire mouvementée, vers un événement extraordinaire.

Points forts


- Les amoureux de « Rencontres du Troisième Type » de Spielberg vont adorer ce film qui n’est pas un remake. Le spectateur est pris dès le départ dans ce thriller fantastique où un petit garçon aux puissants et étranges pouvoirs doit atteindre un but mystérieux pour tous mais pas pour lui.
 
- Les Américains osent écrire et filmer d’improbables histoires d’extraterrestres qu’ils réussissent à rendre réalistes et passionnantes, comme par exemple « Contact » (1997) de Robert Zemeckis, avec Jodie Foster. L’intrigue de Nichols comporte son lot de surprises et joue sur des scènes d’action soutenue qui en font un spectacle épatant pour les amoureux du cinéma, de 7 à 77 ans, et plus si affinités...
 
- La belle relation qui se crée sous nos yeux entre un père dépassé mais aimant et un fils tellement étrange et étranger à notre monde est émouvante. Le petit réussit à faire en sorte que son père l’aide dans son incroyable odyssée, et c’est ainsi que l’adulte accompagne l’enfant jusqu’au bout les yeux fermés. On peut appeler aussi cela, la foi.

Quelques réserves

On pourrait reprocher à l’intrigue d’être abracadabrantesque. Mais on invoquera l’imagination de l’auteur-cinéaste.

Encore un mot...

Depuis que certains adultes ne croient plus à grand chose même pas au Père Noël, ils se consolent avec ce qui leur tombe sous les yeux, des spectacles féériques et parfaitement irréalistes. Ils comblent le vide de leur ciel grâce aux fables de ces grands conteurs qui se recrutent, entre autres lieux mythiques, à Hollywood.

Une phrase

« Je voulais rendre hommage aux films de science-fiction des années 70 et 80 qu’on a tous aimés ».

L'auteur

À 37 ans, Jeff Nichols, né à Little Rock, Arkansas, s’est imposé avec une poignée de films au sujet insolite et fort. Ceux qui ont vu « Take Shelter » (2011) en sont sortis ébranlés. Et « Mud : sur les rives du Mississipi » (2012) les a convaincus que Jeff Nichols était un cinéaste solide et plein d’avenir. Son nouveau film, « Midnight Special » vient confirmer sa maîtrise de la mise en scène et du romanesque puisqu’il est aussi le scénariste de ses films.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Vous pourriez aussi être intéressé

Cinéma
ELVIS
De
BAZ LUHRMANN
Cinéma
COUPEZ !
De
MICHEL HAZANAVICIUS