Nebraska

De
Alexander Payne
Scénario de Bob Nelson
Notre recommandation
5/5

Infos & réservation

Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

Un vieil homme persuadé d'avoir gagné un million de dollars veut aller  dans le Nebraska pour les toucher. Sa famille doutant de sa raison veut l'empêcher de partir; finalement  son fils décide de l'accompagner, rejoint plus tard par son épouse et son autre fils.

Points forts

- Des comédiens exceptionnels pour cette famille Grant:  Bruce Dern, le père en vieil homme entêté, solitaire; Will Forte en fils dévoué; June Squibb, en épouse pas commode mais solide; Bob Odenkirk, le fils qui a réussi... 

- Une histoire très touchante par la tendresse des relations entre le père et le fils, avec des sentiments qui s'affirment et s'affinent au long du scénario. 

- Un film en noir et blanc qui convient bien à ce roadmovie dans la partie centrale de l'Amérique: des routes sans fin, des petites villes sans rien, des bistrots dignes des témoignages photographiques de Diane Arbus, Dorothéa Lange, ou Walker Evans; des familles socialement touchées par le chômage. 

- Des personnages secondaires remarquablement croqués: les cousins, les voisins, l' ancien associé.

Quelques réserves

L'inévitable démonstration tenant à l'adoucissement des caractères les plus odieux. 
 

Encore un mot...

Très beau film autour de la patience et de la tendresse qui lie au fil du récit un fils et son père, le fils découvrant  que ce père "looser" n'a pas toujours été ce vieil homme pathétique.  

L'auteur

Réalisateur  américain d'origine grecque (Alexander Papadopoulos), Alexander Payne est né au Nebraska. Il a realisé 7 films dont the Descendants en 2011, Sideways en 2004, Monsieur Schmidt, en 2002, films de bonne facture.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.