Cinéma/Séries TV

Valley of Love

De Guillaume Nicloux
Avec Isabelle Huppert (Isabelle), Gérard Depardieu (Gérard) et Dan Warner (Paul)

Infos & réservation

Publié le 20 juin . 2015

Recommandation

2,0A la rigueurA la rigueur

Thème

Un couple respecte les volontés posthumes de leur fils en se retrouvant, de nombreuses années après leur séparation, dans la Vallée de la Mort. Des retrouvailles dictées par la lettre écrite par leur fils avant son suicide.

Points forts

- Guillaume Nicloux réunit le couple Huppert / Depardieu, 40 ans après "Les Valseuses" et surtout 35 ans après le "Loulou" de Pialat. Depardieu y est très juste, emprunté physiquement par un corps devenu presque handicap et emprunté moralement par ce fils disparu qu’il n’a jamais su aimer.
- Les deux personnages sont des acteurs. Lui est né à Châteauroux, son assistant se nomme Nounours: toute ressemblance avec la réalité est bien évidemment voulue. Une mise en abymes offrant une scène libérant la force comique de Depardieu.
- La moiteur du tournage et le cadre étouffant de l'environnement transpirent de l’écran...

Points faibles

- Huppert, bien que formidable actrice, se positionne trop souvent ici dans la performance et en oublie la sincérité.
- Le film invite le spectateur à partager un voyage initiatique, aux frontières du mystique. Avec une utilisation du fantastique bancale et non justifiée qui m’a laissé de marbre.
- Si l’histoire s'explique par la recherche de l’amour du fils disparu, le film se fait surtout l’écho d’un passé heureux entre les deux personnages.

En deux mots ...

Malgré une certaine sensibilité et un Depardieu mis à nu, et dont l’histoire personnelle résonne tout au long du film, Nicloux se perd dans un mysticisme vain. Loin de certains éloges cannois…

Le réalisateur

Le réalisateur, Guillaume Nicloux, également romancier, dévoile son premier film en 1990. Malgré une filmographie qui compte déjà dix long métrages, aucun de ses précédents travaux n’a réellement trouvé grâce aux yeux de la critique ni à ceux du public. "Valley of Love" fut toutefois sélectionné en compétition officielle au dernier Festival de Cannes.

Tweet Culture-Tops

Prise de tête au nom du coeur !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.