Ces amis qui enchantent la vie

De
Jean-Marie Rouart
Editions Robert Laffont
Notre recommandation
5/5

Infos & réservation

Thème

Jean-Marie Rouart nous propose une anthologie très personnelle. Il brosse un portrait rapide des 121 écrivains retenus, suivi d’un « morceau choisi » de leur œuvre. Il cherche à déceler en chacun sa singularité, son univers, son génie. Il en parle comme s’il les connaissait intimement, ce sont bien ses « amis » ; il mêle astucieusement l’essentiel et le détail anecdotique, qui les rend si vivants, en soulignant la grandeur de leur talent comme leurs contradictions ou leurs dérives. Il transmet au lecteur sa curiosité insatiable, ses goûts éclectiques, son amour de la littérature et surtout le bonheur qu’elle lui a apporté.

Points forts

• Chaque auteur est présenté avec ferveur et enthousiasme.

• Des portraits très réussis, alliant la justesse à la finesse, écrits d’une plume vive et brillante.

• Une classification originale, établie selon la fantaisie de Jean-Marie Rouart, qui va des soleils païens (Rabelais, Maupassant …) aux printemps foudroyés (Radiguet, Nimier …), en passant par les cœurs en écharpe ( Musset, Apollinaire …) , les moitrinaires ( Montaigne, Gide …) ou les monuments qu’on visite (Balzac, Tolstoï …).

• Un livre intelligent et stimulant, à garder précieusement, à consulter régulièrement pour retrouver avec bonheur les écrivains que l’on aime, pour se relancer dans la lecture des classiques et pour en découvrir d’autres.

Quelques réserves

Je n’en vois pas dans cette célébration magnifique de la littérature : une prouesse et un régal !

Encore un mot...

Jean-Marie Rouart voue un culte aux livres, qui le consolent de sa vie, qu’il estime médiocre, en l’emportant ailleurs. Mais il ne cherche pas seulement l’évasion ou le rêve,  il  interroge aussi les livres sur l’amour, sur le bonheur, sur la vie. Il partage avec fièvre et exaltation  la destinée de certains héros, qui transfigurent sa propre existence. Ils ont bien enchanté sa vie ! 
D’après lui, grâce à la beauté de son style, l’écrivain exprime une vérité, qui touche chacun, en nous disant qui nous sommes, d’où nous venons et où nous allons.

Une phrase

« Ma vie, ma vérité, ma véritable autobiographie, étaient là : dans les livres que j’ai aimés. »

Dernière phrase de la préface page 26

L'auteur

L’académicien Jean-Marie Rouart, né en 1943 dans une famille d’artistes,  a publié de nombreux romans, dont Les feux du pouvoir, Prix Interallié 1977, Avant-guerre, Prix Renaudot 1983 ou Une jeunesse à l’ombre de la lumière (2000); des biographies comme Morny, un voluptueux au pouvoir (1995) ou Bernis, le cardinal des plaisirs (1998), Prix Nouveau Cercle Interallié; et des essais commeIls ont choisi la nuit, Prix de l’Essai de l’Académie française 1985, le remarquéOmar, la construction d’un coupable (1994) et Napoléon ou La Destinée, Prix du Guesclin 2012.

Tweet

Une magnifique célébration de la littérature.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.