Comme des barbares en Inde

De
Jean-Claude Perrier
Editions Fayard Essais - 184 pages
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

DANS CET ESSAI LITTÉRAIRE, JEAN-CLAUDE PERRIER NOUS PROPOSE SA VISION DE L'INDE, APPUYÉE PAR CELLE DE QUATRE GRANDS ÉCRIVAINS QUI, TOUS, ATTESTENT D'UN VÉRITABLE TROPISME POUR LE SOUS-CONTINENT:
-PIERRE LOTI, ENVOYÉ EN INDE PAR LE QUAI CONTI POUR REMETTRE LES PALMES ACADÉMIQUES AU MAHARAJA DE TRIVENDRUM, ET SANS SOUTE QUELQUES MISSIONS PLUS OBSCURES, REVIENDRA APRÈS UN PÉRIPLE DE TROIS MOIS AVEC, SANS DOUTE, UN DES TEXTE LES PLUS ABOUTI SUR LE PAYS, "L'INDE SANS LES ANGLAIS".
-HENRI MICHAUX PARCOURRA, EN 1931, L'ASIE ET SERA TROUBLÉ PAR LA CASTE DES INTOUCHABLES INDIENS DONT IL RELATE LA VIE DANS "UN BARBARE EN ASIE", TEXTE MAINTES FOIS RETOUCHÉ.

-D'André Malraux, pas de texte sinon des notes, dans ses "Antimémoires", qui disent sa fascination pour ce peuple si religieux, lui l'agnostique.
-André Gide, le seul qui n'y soit jamais allé et qui traduira l'oeuvre de l'immense Tagore, seul indien, à ce jour, à avoir reçu le Nobel de littérature.

Points forts

- Un voyage littéraire plaisant, érudit.

-Une écriture colorée, vivante, énergique, à l'image du peuple indien.

-Des textes inédits de Malraux et des traductions toutes aussi inédites de Gide.

- De l'humour, comme l'évocation de Georges Harrisson, l'un des Beatles qui eux aussi ont eu leurs gourous indiens, spirituel et musical.

Quelques réserves

Comme tous les ouvrages écrits sur le sous-continent, ils ne peuvent qu'être parcellaires, même lorsqu'il s'agit de ses plus fins connaisseurs, tel que Perrier.

Encore un mot...

On pourrait paraphraser le vers d'Appolinaire, "Et au milieu coule le Gange" imperturbable,l'eau qui est dans la pensée hindoue associée à la "mayà", l'illusion.Tous les non-hindous peuvent écrire autant de volumes qu'ils voudront sur l'Inde, elle préservera toujours son mystère et donc la fascination qu'elle exerce.

Une phrase

Page 177: " Qui voudrait connaitre l'Inde, en totalité et en profondeur, devrait d'abord être né indien ou hindou, sans négliger les minorités."

L'auteur

JEAN CLAUDE PERRIER EST JOURNALISTE, ÉCRIVAIN, ESSAYISTE. DEPUIS QU'IL A POSÉ LE PIED EN INDE , IL Y A TRENTE CINQ ANS, IL N'EN EST TOUJOURS PAS COMPLÈTEMENT REVENU...

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils viennent de sortir