Foutez vous la paix

Intéressant mais un peu répétitif
De
Fabrice Midal
Editions Flammarion - 181 pages
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

« Foutez-vous la paix ! », voilà bien la seule injonction acceptable pour Fabrice Midal. L’auteur dresse le constat suivant : nous passons notre temps à nous torturer en répondant aux ordres du « bien et mieux faire », à être obsédés par la performance, la rentabilité, l’utilité, la réussite… Ouf ! Et si on soufflait ? L’écrivain propose en quinze chapitres, et autant de commandements, un chemin pour devenir un peu plus vivant et libre. Au programme : cessez d’obéir, d’être sage, d’être calme, d’être passif, de vouloir être parfait, de rationaliser, d’avoir honte de vous, de vouloir aimer...

Points forts

- L’auteur porte un regard critique mais bienveillant sur notre société. Se faisant, il se fait le porte-parole (entre autres) de l’action, l’engagement, l’enthousiasme, l’émotion, l’intuition et donne la vraie définition de la sagesse, de la paix, du désir. Il n’hésite pas à tacler les idées reçues sur la spiritualité ou le développement personnel et s’insurge contre cette sagesse « effrayante à force d’être lisse » qu’on essaie de nous vendre comme un produit de supermarché.

- Le livre est vivant, accessible, le ton direct. L’écrivain illustre ses propos par ses propres expériences, des références philosophiques et littéraires.

- La méditation est le fil rouge du livre. L’auteur distille des conseils pour la pratiquer. Mais l’ouvrage est d’abord un livre de réflexions pour se connecter à soi et aux autres. Ceux qui ne sont pas adeptes de la méditation y trouveront de l’intérêt.

Quelques réserves

On peut trouver cette liste de conseils un peu répétitive. Tous tendent, bien sûr, vers le même objectif. 

Ceci étant, le propre d’un « mantra » n’est-il pas de se répéter pour se frayer un chemin ?

Encore un mot...

A méditer: les 15 commandements pour apprendre à être. 

Une phrase

« Je suis fatigué qu’on me demande sans cesse, parce que je suis engagé dans la méditation : « Comment être zen ? » Comme si cette question avait un sens ! Pourquoi ne me demande-t-on pas : « Comment être un peu plus vivant ? » Car tel est justement le défi. Notre défi. L’enthousiaste est appelé par le monde. Il sait qu’il prendra des coups, qu’il s’énervera, qu’il ripostera, qu’il aura des colères justes et parfois injustes, mais qu’importe, il est prêt à retrousser ses manches pour avancer. » (page 46)

L'auteur

Fabrice Midal est philosophe, écrivain, adepte de poésie et l’un des principaux enseignants de la méditation en France. Il a fondé l’École occidentale de méditation où il s’attache à transmettre cette pratique dans une perspective laïque.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages. Il dirige aussi deux collections autour de la spiritualité et de la santé : l’Esprit d’ouverture aux éditions Belfond et Evolution chez Pocket.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.