France, Le Moment politique

Astérix sans la potion magique: rébarbatif !
De
Hervé Juvin
Editions du Rocher
Notre recommandation
2/5

Infos & réservation

Thème

Surfant sur les thèmes à la mode du retour de la nation et des ravages de la mondialisation, M.Hervé Juvin livre, en 278 pages serrées, sa vision de la France ou plutôt de ce qu’il conviendrait qu’elle fût à ses yeux. Son Manifeste écologique et social, sous-titre de son opus, France, le Moment Politique, retient une approche holistique, dans laquelle tous les aspects de la “maison France“ sont passés en revue, à l’exception peut-être de la protection sociale sur laquelle notre auteur est assez élliptique. M. Juvin ne se contente pas du diagnostic, il propose un ensemble de mesures qu’il juge indispensables pour que la France soit à nouveau la France.

Points forts

L’amour charnel que l’auteur porte à la France paraît assez authentique: on entend les petits oiseaux pépier dans les bosquets et le Maréchal Pétain affirmer à la TSF que « la terre, elle, ne ment pas »; dont acte!

Quelques réserves

M. Juvin n’aime ni les Américains, ni les Allemands, ni les ONG, ni les immigrés, ni l’Europe, ni le marché, ni le libéralisme économique, ni le Conseil Constitutionnel, ni le principe de l’arbitrage privé; c’est son droit, mais cela ne fait pas une politique.

Comme d’autres s’écoutent parler, M. Juvin s ‘écoute écrire; malheureusement, il ne dispose pas d’un gueuloir, comme le regretté Gustave Flaubert. Son propos est confus, répétitif, contradictoire et toujours logorrhéique. Il abuse des contre-vérités et des analyses biaisées. Il est souvent violent dans son expression, comme lorsqu’il traite Tony Blair de criminel de guerre..

Sur le fond, la France que dessine M. Juvin ressemble d’assez près au palais du facteur Cheval: une pincée d’écologie -mais M. Juvin aime bien le nucléaire-, la renationalisation de la dette publique -Français, à vos portefeuilles!-, la prise de contrôle de l’Europe - Allemands, passez le relai!-, la reconquête du marché intérieur -la résurrection de Mauroy?-…

Le financement de tout ceci ne semble pas tourmenter notre auteur; c’est bien normal pour un programme qui se veut politique.

Il serait fastidieux de rentrer dans de détail de ces 278 pages, d’autant que la lecture en est particulièrement rébarbative. Néanmoins, s’il fallait synthétiser, le projet de M. Juvin, une petite France, une économie centrée sur de petits territoires…, c’est Astérix sans la potion magique!

Encore un mot...

Ce livre illustre la difficulté à penser le nationalisme dans un monde largement ouvert et interdépendant. S’il était mieux écrit, il mériterait la lecture, ne serait-ce que pour mesurer les risques que ces idéologies font courir à la paix et à la prospérité, états fragiles et constamment menacés.

Une phrase

« Tout conduit la France à être administrée par un manager américain. Tout la pousse à être gérée par un comptable allemand. Voilà qui appelle un nouveau combat pour la laïcité; la séparation de la France et du capital nomade. »

Comprenne qui pourra!

L'auteur

Hervé Juvin est économiste et essayiste. Il est également consultant. Il a écrit plusieurs essais publiés chez Gallimard et chez Grasset.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.