Islamo-gauchisme, populisme et nouveau clivage droite-gauche

Une grille de lecture innovante, un modèle d’analyse décryptant les phénomènes
De
Philippe Fabry et Leo Portal
Va Editions, mai 2021
189 pages
18 €
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Thème

Un voyage  dans l’Histoire  mondiale qui éclaire les grandes  questions d’aujourd’hui   : est-ce vraiment la fin des  démocraties ou une recomposition des clivages loin du  classique  gauche-droite (qui semble disparaître)  et du populisme (qui ne  fait que  croître) ?

 Il n’est pas nécessaire de souligner outre mesure l’actualité  du sujet de ce nouvel  essai : les  débats médiatico-politiques  qui prolifèrent  en la matière s’en sont largement  chargés, tout  en  restant le plus souvent en surface de la réflexion que devrait appeler ce « phénomène politique ».

Aussi l’un des grands mérites de ce duo d’auteurs est-il  de proposer un décryptage original de ces tendances  qu’ illustrent, entre  autres, le trumpisme, la sécession  des  élites, l’islamisme, l’indigénisme, la woke-culture, etc. L’Islamo-gauchisme, le populisme  et le nouveau clivage  droite- gauche  incarnent tout particulièrement  ces grandes questions de politique contemporaine.

 Dans cet ouvrage particulièrement  bien documenté  et où s’éclairent  l’ histoire des idées et des Institutions politiques, les auteurs proposent une  grille de lecture originale  qui s’appuie sur une analyse permettant  d’ approfondir ces  grandes  questions :   la  démocratie  est- elle en train de s’effacer au profit  de nouveaux modes  de  gouvernement ?  Les raisons de l’évolution continue du clivage droite-gauche sont-elles à chercher ailleurs que dans un simple  changement  de  clivage (où il n’y aurait plus « en même temps » ni  droite ni  gauche),  mais plutôt  en prenant en compte  de  « nouveaux clivages »  comme par  exemple celui  qui prospère entre mondialistes et nationalistes ?

Points forts

Les auteurs livrent une théorie  stimulante,  capable de s’appliquer  « à toute société politique, occidentale ou non, contemporaine ou passée »

 Il s’agit en  réalité d’une ambition, en tous points méritante, pour proposer un modèle permettant “ d’ interpréter les signaux émis par les  sociétés politiques occidentales actuelles et  de  discerner l’avenir de la  démocratie en Occident “.

Le  tableau de synthèse  permettant d’appréhender la dynamique historique dans les principales communautés politiques  (Angleterre ,Usa , Russie, Turquie, Japon, associant à  celui de la  France  ceux  de la Rome antique  et  d’Athènes)  est tout à  fait exceptionnel : il met en lumière ce mouvement sinistrogyre dont le principal moteur reste l’ émergence  régulière de nouvelles classes  d’exclus dotés  d’une  conscience politique.

Ainsi la démonstration est faite de l’hypothèse  selon  laquelle «  il y a  toujours eu et partout des Réactionnaires,  des Conservateurs  des Progressistes et  des Révolutionnaires  qui constituent les bases  théoriques  classiques.  Le clivage politique se fait  toujours par rapport  à l’ordre social  établi et ne  correspond pas à un corpus de « valeurs »  ni à une  doctrine idéologique qui changent avec  le temps et ce changement  est la conséquence d’ une dynamique sinistrogyre portée par de nouvelles idéologies à l’extrême gauche, valant  doctrine à l’intégration politique des nouvelles  classes  « d’exclus ».

Quelques réserves

 Les auteurs concluent  que le débat politique ouvert et les partis à « assemblées délibérantes » ne constituent en rien une rupture de cette réalité politique permanente. Ce point mériterait un plus long  développement, mais  sera  sans  doute  repris dans une prochaine parution.

Encore un mot...

 « L’ objet  de la  science politique n’est pas de comprendre comment manipuler les masses humaines mais  de les  aider à faire leur psychanalyse afin qu’elles puissent maîtriser leurs pulsions et apaiser leurs névroses .. »

Une phrase

« …  Lorsque l’humanité prend  conscience du fonctionnement de  ses instincts  et que les hommes apprennent à faire la part dans leurs pensées  et dans leurs actions, de ce qui est  décidé par la  raison et de ce qui est  dicté par l’émotion,  ils  avancent sur la voie de la civilisation. » (p. 191)

L'auteur

Historiens et experts reconnus de ces questions.

Philippe  Fabry,  historien  du  droit  et des institutions politiques, grand voyageur, auteur prolifique (notamment sur le Sri Lanka), s’est vu décerner le Prix Turgot  du jeune  talent 2015. On lui doit entre autres : Naissance d'un village - Un projet de reconstruction post-tsunami à Sri Lanka, Ginkgo éditeur, Paris, 2013.

Léo Portal examine depuis de nombreuses années les questions de communication et de stratégie politiques. Il  est  actuellement doctorant-chercheur en sciences politiques à l'Institut Universitaire Européen.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.