LA FRANCE SOUS NOS YEUX Economie, paysages, nouveaux modes de vie.

Les transformations d’une France nouvelle : une enquête solide pour ne pas fermer les yeux sur la réalité ! Jérôme Fourquet et Jean-Laurent Cassely
De
Jean-Laurent Cassely et Jérôme Fourquet
Seuil
Octobre 202
23 €
496 pages
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Thème

Voici le portrait de la France d'aujourd'hui. Une France terriblement changée depuis vingt ou trente ans, dans tous les domaines, population, paysages, culture ( ou absence de...). Autant de choses que nous voyons tous les jours mais sans en appréhender forcément l'ensemble ni toutes les conséquences.

Le travail considérable qui est proposé, illustré par des cartes et des graphiques souvent éloquents, confère à cette somme une crédibilité qui la met à l'abri des polémiques sur des sujets pourtant brûlants.

Points forts

C'est d'abord bien sûr l'importance et la qualité du travail fourni par les auteurs qui dressent une vision exhaustive et objective d'une France modifiée, écartelée, globalisée et tristement américanisée.

Pendant ces vingt ou trente années de référence, cette France a aussi été remplacée.

N'en est pour preuve que la carte ( page 379 ) des prénoms arabo-musulmans qui montre qu'entre 1983 et 2015 l'augmentation de ces prénoms ne touche pas seulement certains ”territoires”. Au contraire, petit à petit, une grande partie de la France se trouve atteinte à des degrés certes moindres, mais avec une progression qui n'a aucune raison de s'arrêter.

Il y a aussi beaucoup d'autres remplacements qui sont décrits :

les paysages, les terres agricoles et les grands sites industriels ont laissé la place aux plateformes logistiques et aux centres de loisirs; le trampoline a remplacé la balançoire dans nos jardins, les panneaux solaires les antennes de télévision, etc, etc...

Pour beaucoup de ces sujets les auteurs produisent des cartes très intéressantes qui illustrent leur propos sans risque d'être contredits.

Quelques réserves

La tendance des auteurs, soucieux d'être le plus précis possible, à forger des néologismes particulièrement lourds et indigestes : ghettoïsation, gentrysation, boboïsation, brooklynisation, moyenisation, premiumnisation...N'en jetez plus !

L'impression qu'ils donnent d'enfoncer des portes ouvertes mais c'est dû au sujet pour lequel, tout en le connaissant bien, nous n' avions pas encore cette description d'ensemble.

Encore un mot...

Une description exhaustive de la France sous tous ses aspects, comparés à ceux d'il y a trente ans, qui nous oblige à regarder les choses en face.

Une phrase

"Bien que inégalitaire, la société française était alors engagée dans un processus de rattrapage en vertu duquel ceux d'en bas - ou plutôt du milieu - pouvaient espérer rejoindre le restaurant d'altitude et se faire une place sur le télésiège à l'échelle d'une vie."

L'auteur

Jérôme Fourquet, auteur de L’Archipel français (Seuil, 2019), est analyste politique, expert en géographie électorale, directeur du département Opinion à l’IFOP. Il a déjà écrit sur plusieurs sujets sociologiques contemporains dont A la droite de dieu, aux éditions du Cerf en 2018 sur les changements des catholiques.

Jean-Laurent Cassely est journaliste (Slate.fr, L’Express) et essayiste, spécialiste des modes de vie et des questions territoriales.Plusieurs ouvrages sous sa signature s'intéressent aussi à la société française d'aujourd'hui dont La révolte des premiers de la classe. Métiers à la con, Quête de sens et Reconversions urbaines.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.