Le Monde selon Jean-Paul II

Les visions souvent prophétiques de Jean-Paul II
De
Bernard Lecomte
Editions Tallandier
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Thème

Comment comprendre le monde, ses évolutions et le sens de l’aventure humaine? Si chacun tente d’apporter des réponses, le rôle d’un Pape consiste à éclairer la communauté humaine à la lumière de sa propre foi, afin de l’aider à relever les défis qui s’imposent à elle. Disparu il y a treize ans, le Pape Jean-Paul II fut un témoin précieux du sens de l’existence pour notre époque. Bernard Lecomte propose une plongée dans ce que fut sa vision du monde, à travers des extraits de discours, d’homélies et de messages, à Rome ou durant ses nombreux voyages à l’étranger.

En dix-sept thèmes qui forment autant de chapitres, le lecteur est conduit à la rencontre de la pensée de Jean-Paul II. Chaque chapitre est introduit par une brève présentation de Bernard Lecomte, exprimant la singularité de Jean-Paul II. De la mission de l’évêque de Rome à celle de l’Eglise fondée sur le Christ, les 4 premiers chapitres culmine sur la responsabilité de l’Eglise au service de l’humanité : « l’homme est la route de l’Eglise », laquelle est consciente qu’«un monde sans Dieu se construit tôt ou tard contre l’homme ».

Les 4 chapitres suivant rappellent que l’humanité se déploie au sein d’une culture, qu’il faut évangéliser d’urgence, lui donnant une espérance et l’aidant à reconnaitre combien « la vie est un don de Dieu ! ». C’est « en proposant avec respect sa propre vision de l’homme et des valeurs, que l’Eglise contribue à l’humanisation croissante de la société. ».

Les 5 chapitres suivants orientent vers les enjeux politiques et sociaux des sociétés modernes: l’Eglise n’est pas muette sur l’édification d’une société juste; sa doctrine sociale permet de corriger les déviances des systèmes politiques dès lors que l’homme et surtout l’homme fragile et pauvre, n’est plus au centre des préoccupations politiques. « Le bien commun mondial appelle une nouvelle solidarité sans frontières » dit Jean-Paul II, se faisant la voix des sans-voix, et dénonçant les tentations de recourir à la guerre, laquelle est « toujours une défaite de l’humanité ». La logique des rapports de force reste une impasse que Jean-Paul II a dévoilé en analysant l’erreur, à son avis, fondamentale du marxisme.

Les 4 derniers chapitres ouvrent des perspectives: celle de l’Europe, de la France, de l’unité des peuples et de la jeunesse, à qui il adresse un puissant appel : « chers jeunes, vous portez en vous des capacités extraordinaires de don, d’amour et de solidarité. Dans les domaines sociaux, scientifiques et techniques, l’humanité a besoin de vous ».

Points forts

- La succession de citations rejoint notre manière actuelle de communiquer: une succession de longs tweets, denses et savoureux !

- Un livre ayant deux atouts: permettre de découvrir la personne de Jean-Paul II et éclairer les défis du monde en pleine évolution à travers les chapitres thématiques.

- Un livre, ou peut-être même une boussole, à garder sous la main, à consulter régulièrement afin de se laisser interroger sur les orientations à prendre.

Ces différents textes conservent toute leur actualité et démontrent la vision prophétique de Jean-Paul II à l’aube du XXIème siècle. A l’heure ou l’actuel Pape François est attendu comme un réformateur de l’institution de l’Eglise, « Le Monde selon Jean-Paul II » permet une prise directe sur les convictions de la foi catholique. Face à des représentations souvent divergentes du sens de la vie, Bernard Lecomte offre une occasion de saisir la richesse et la profondeur de la pensée chrétienne à travers le témoignage d’un des plus grands papes de l’histoire.

« Ce n’est pas tant le monde qui fait l’homme, mais l’homme qui conçoit le monde, à partir de sa liberté et de sa conscience »: telle serait la philosophie de Jean-Paul II que Bernard Lecomte met en évidence. Il en découle la responsabilité de chacun dans l’édification d’un monde véritablement humain. Sur les difficiles questions en matière de relations internationales, d’émigration, d’écologie et d’éthique des sciences, Bernard Lecomte déploie la conscience de Jean-Paul II, le dynamisme de sa foi, son courage et son espérance.

Que l’on soit de confession catholique ou pas, croyant ou non, l’idée que nous nous faisons du monde se corrige sans cesse et peut s’enrichir de points de vue nouveau. Ce livre est une précieuse ressource et stimule la pensée : d’où vient notre vision du monde ? comment l’avons-nous conçu ? Comment rendre le monde plus humain, si ce n’est en apprenant à en décoder une signification et en développant un art de vivre cohérent avec notre propre humanité ?

Quelques réserves

La lecture continue demande du temps et se révèle parfois fastidieuse. Chaque citation nécessite un temps d’écoute et de compréhension.

Encore un mot...

Jean-Paul II a dirigé l’Eglise catholique durant plus de 25 ans, et fut un acteur majeur de la vie religieuse, sociale et politique de ce début de millénaire. Les plus jeunes auront peu d’occasion d’entrer en contact avec la pensée d’une grande figure intellectuelle et spirituelle. Découvrir la pensée de Jean-Paul II en l’écoutant parler au monde, au sujet de l’humanité, de son unité et de sa foi est une chance, que l’on soit croyant ou pas.

Une phrase

Ou plutôt deux:

- « Il est impensable que les membres d’une même communauté humaine, vivant sur une même terre, en viennent à se méfier les uns des autres et à s’exclure au nom de leurs religions respectives ! »

Discours à Beyrouth, Liban, 10 mai 1997, p273

- « Si l’humanité veut contrôler une évolution qui lui échappe, si elle veut se soustraire à la tentation matérialiste qui gagne du terrain, si elle veut assurer le développement authentique des hommes et des peuples, elle doit réviser radicalement les conceptions du progrès qui, sous diverses étiquettes, ont laissé s’atrophier les valeurs spirituelles. »

Discours à Monterrey, Mexique, 31 janvier 1979, p26

L'auteur

Bernard Lecomte, fin journaliste et écrivain de talent, a été chef du service étranger à La Croix, grand reporter à L’Express et rédacteur en chef du Figaro Magazine. Spécialiste du Vatican et du Kremlin, il a particulièrement suivi le riche pontificat de Jean-Paul II, puis celui de Benoit XVI.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.