Le passeport de Monsieur NANSEN

Des glaces du Pôle Nord au droit d'asile, un incroyable parcours
De
Alexis Jenni
Paulsen
Octobre 2022
195 pages
21 €
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Lu / Vu par

Thème

Il a été le premier à traverser le Groenland et à tenter de rejoindre le Pôle Nord à skis, le premier à deviner la dérive de la banquise et à concevoir un bateau qui se trouverait prisonnier des glaces et dériverait pour l'atteindre, le premier encore à comprendre que la force de Coriolis, qui influence la rotation des masses d'eau du fait de la rotation de la Terre, lui avait fait rater son objectif, le premier à revenir de ces expéditions folles avec tous ses équipiers sains et sauf. Norvégien et champion de ski, Fidjof Nansen a déployé sa formidable énergie à cheval sur les XIX et XXèmes siècles. A l'heure où les conflits du XXIéme remettent sur les routes les réfugiés de toutes les guerres, Alexis Jenni a choisi de raconter la vie de ce parangon de l'identité norvégienne, devenu prix Nobel de la Paix en 1922.

Car son parcours ne s'arrête pas à ses aventures polaires. Après le premier conflit mondial, il sut surmonter les dissensions internationales et assurer le retour des prisonniers de guerre allemands et russes dans leurs pays respectifs. Bien que manipulé par les soviétiques, il mit un point d'honneur à contribuer à lutter contre la famine en Ukraine dans les années 20 et à créer le "passeport Nansen", premier document à reconnaitre un droit à tous les réfugiés de guerre. Ce livre est le récit de la vie imparfaitement connue de Fidjof Nansen, et pourtant tellement accomplie !

Points forts

Le procédé narratif d'Alexis Jenni donne à ce récit un certain suspens et une certaine tendresse. L'histoire n'est pas simplement chronologique, mais suit le chemin de rencontres entre l'auteur et une vieille arménienne, qui détient, comme dans une chapelle, une photo de Nansen et "lepapié".

Bien entendu, compte tenu de la carrière "d'explorateur" de Fidjof Nansen, une partie importante du roman raconte ses choix, ses expéditions, les relations qu'il entretenait avec ses compagnons d'aventure et, disons le sans retenue, l'extraordinaire détermination dont il fit preuve dans ses expéditions vers le Pôle Nord. Il est aussi question de sa vie de famille, de ses états d'âmes, dont un journal personnel a rendu compte et révélé la face cachée de cet homme hors du commun. 

Sa carrière diplomatique se déroule après la Première Guerre mondiale, aussi inattendue que productive, pour sauver de l'absence d'identité et de droits toutes les victimes déracinées de la Première Guerre mondiale et du redécoupage de l'ex-Empire Ottoman.

Quelques réserves

Pas de réserve pour cette histoire de courage sans mesure et optimiste quant aux fruits qu'il a fait éclore !

Encore un mot...

Roman (pour sa dimension épique et son écriture "animée") et essai (pour la restitution du parcours de Nansen), Le Passeport de Nansen est le récit d'une énergie phénoménale, mise au service de la connaissance de notre Terre et de l'aide aux plus défavorisés. Il propose de découvrir ce que l'on n'appelait pas encore "un militant des Droits de l'Homme", mais Prix Nobel malgré tout, contributeur, voir inspirateur d'un droit international qui aura pour suite le droit d'asile et plus largement, la charte internationale des Droits de l'Homme. 

Surprenant et bienvenu, Alexis Jenni prend, pour ce récit, le parti de la tendresse et de l'humour, à la fois reporter immergé dans l'action, et observateur distant de cet homme dont on a peine à imaginer l'abnégation, qu'il fut explorateur ou diplomate. Pour mesurer la portée de son engagement, chaque année, un "prix Nansen" est décerné par l'Agence des Nations Unis pour les réfugiés. En octobre 2022, c'est Angela Merkel, ancienne chancelière fédérale, qui a été désignée lauréate de la distinction Nansen, pour l'accueil en Allemagne des réfugiés et demandeurs d'asile syriens, au cours des années 2015 et 2016.

D'une écriture fluide et marquée d'une sorte de bienveillante tendresse pour ce monstre de détermination, Le Passeport de Nansen vous offrira aussi une belle leçon d'humanité. Gardez quand même un pull à portée, de certaines pages souffle un froid qui frise les - 40° !  

Une phrase

  • "[…] regarde, il y a son nom écrit en gros : Nansen. Il a sauvé des milliers de vies avec ça. En 1920, nous n'étions plus rien, personne ne voulait de nous, sauf pour nous tuer, et lui, il nous a donné lepapié pour que nous puissions partir et aller ailleurs, nous exiler pour nous sauver, et pour nous, c'était la France." P 10
  • "Au moment où Eiffel achevait à Paris la construction de la plus haute tour du monde, on traversait le Groenland. Il peut paraître étrange de rapprocher les deux événements, mais c'est le même esprit, un exploit, une conquête, franchir et dépasser, même pour rien, seulement pour le faire, c'est le XIXème siècle tout craché." P 81
  • "Nansen est d'une race différente, écrivit-on dans la presse, il accomplit en action ce que nous Français accomplissons en mots. Nous voyageons avec les livres de Jules Verne, nous apprenons l'histoire par les romans de Dumas, et quand un jour on se trouve devant Nansen, c'est comme si nous croisions le capitaine Némo ou d'Artagnan dans la rue." P 151
  • "Il inventa le passeport car toujours devant la misère il faut agir, il le fit adopter car toujours il faut aller jusqu'au bout, jusqu'à ce que la tâche soit accomplie. Quand on traverse le Groenland, on va au bout, parce que derrière, on s'en souvient, il n'y a rien." P 188

L'auteur

Avec son premier roman, il décroche le Prix Goncourt 2011 ; avec L'Art français de la guerre (Gallimard), Alexis Jenni entre dans la cour des écrivains à lire et à suivre. D'abord professeur des sciences de la vie et de la Terre, il témoigne d'un goût prononcé pour la mémoire et l'histoire. Auteur de romans (presqu') autant que d'essais, il publie, en 2015 Son visage et le sien (Albin Michel), qui reçoit le prix des spiritualités d'aujourd'hui et La Conquête des Îles de la Terre Ferme (Gallimard), Prix du roman historique 2018 du festival de Blois. Trois titres parmi ses 25 ouvrages, plus de deux par an !

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils viennent de sortir