Nietzsche, Correspondance

De
Jean-François Pestureau

Edition Perrin
 

Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

 Jean-François Pestureau a traduit de l'allemand toutes les lettres adressées par Nietzsche à sa famille, à ses amis philosohes et élèves, à ses amours, à Wagner, de son adolescence au moment où il perd la raison et est enfermé.

Ce sont 2850 lettres qui se succèdent chronologiquement,et font l'objet d'un classement en 12 chapitres jalonnant l'existence de Nietzsche.

Points forts

  • Clarté de la traduction,
  • Caractère intime des lettres.
  • Pensée philosophique très "lisible".
  • Traduction du tempérament de Nietzsche,et révélation de péripéties de sa vie.

Quelques réserves

  • Succession de lettres au fil du temps: chronologie sans logique thématique.
  • Dernières lettres sans intérêt.

Encore un mot...

  • Impressionnante découverte de Nietzsche, qui livre ses passions musicales ( dans ses échanges avec Richard Wagner); philosophiques( échanges avec Schopenhauer ,ses maîtres, collègues et disciples philosophes); amoureuses (Lou von Salomé). Le tout, avec fougue et sincérité. 
  • Forte impression laissée par le drame de la plongée tumultueuse vers la folie.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.