Vivre avec son passé

Un propos aussi sérieux que lumineux, porté par une belle énergie de vie, des exemples concrets et une écriture très fluide sans être simplificatrice
De
Charles Pépin
Allary Editions
Parution en septembre 2023
304 pages
21,90 €
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Lu / Vu par

Thème

Charles Pépin est un philosophe renommé pour la clarté de sa pensée et la portée pratique de ses ouvrages. 

Il s’attache à offrir au plus grand nombre des clefs à mettre en œuvre ici et maintenant pour répondre aux grands défis de la vie, sur la base d’une analyse solide, large et documentée sans être réservée à l’entre-soi des chercheurs ou des férus de philosophie. Ses ouvrages Les vertus de l’échec (2016) et La confiance en soi (2018) notamment, ont connu un immense succès en librairie. 

Avec cet opus, Charles Pépin s’intéresse une nouvelle fois à une question universelle qui touche de manière quotidienne et palpable chaque individu, la présence du passé en nous, comment celui-ci impacte notre vie et peut nous entraver ou au contraire nous enrichir. 

Il invite chacun à écarter peurs, nostalgie, ressentiment, pour regarder, apprivoiser puis intégrer son passé, dans une démarche qui respire l’humanisme, l’amour de l’autre, l’envie de lui faire du bien.

Le sujet nous semble particulièrement d’actualité du fait des fortes mutations et questionnements sociologiques, culturels, sociaux, historiques et politiques que connaît actuellement la société occidentale, dans laquelle les repères se dissolvent, se dissocient, font parfois l’objet d’un regard correcteur voire destructeur.

Points forts

  • Charles Pépin fonde son propos sur ce qu’il appelle la géniale intuition du philosophe du début du XXe siècle, Henri  Bergson : la mémoire sert moins à conserver le passé qu’à se projeter dans l’avenir.
    « Il nous faut donc trouver une manière de vivre avec notre passé, de nous charger de ce lourd bagage le cœur léger car chaque seconde qui passe réduit notre avenir et grossit notre vécu. »
  • Cette feuille de route pourrait paraître trop ambitieuse, voire présomptueuse. Le philosophe la transforme en passionnant parcours initiatique sur le chemin de notre liberté intérieure.
  • Tout d’abord, l’auteur exprime en termes forts, clairs et motivants en quoi cette quête est essentielle.
  • Fort de l’élan et de l’impulsion reçus, le lecteur est pris du désir impatient de se plonger dans ses souvenirs conscients et inconscients. 
  • Charles Pépin porte alors loin son regard vers un vaste horizon riche de nombreuses voies d’exploration du passé et des manières d’en jouir, se référant aussi bien à la philosophie antique qu’aux neurosciences, à la psychanalyse et aux thérapies comportementales qu’à diverses formes de création artistique, la littérature, le cinéma, la musique, jusqu’aux rivages du deuil. 

    Le livre regorge d’exemples inspirants et de voies de réparation, d’allègement, comme autant de sources d’énergie pour alimenter notre présent en actes, ancrés dans une identité affirmée solide et libératrice.

Quelques réserves

Aucune réserve pour cet ouvrage qui inspire la joie et l’optimisme, l’envie de «se mettre au travail ». Comme l’indique le sous-titre de l’ouvrage : « une philosophie pour aller de l’avant » !

Encore un mot...

Un livre à lire par tous mais encore plus, comme un traitement salvateur, par les personnes envahies par le ressentiment, le sentiment que « c’était mieux avant », les aigris, et les installés dans leur statut de victime.

Une phrase

« Pour vivre pleinement, il nous faut avancer avec tout ce qui n’est plus, n’a pas été, mais que nous portons en nous, emportons avec nous. Comme un créateur aussi curieux que patient : il cherche la forme, la manière, le moment, il sait d’expérience que, tôt ou tard, cela donnera quelque chose. Il sait que tout ce qui n’est plus est encore là, à ressaisir, à transformer. Il est confiant, il a le temps, et il a la mémoire » p. 268

L'auteur

Charles Pépin - né en 1963 -,  agrégé de philosophie, diplômé de Sciences Po et d’HEC, est philosophe et romancier. Au-delà de ses  écrits  publiés, -essais, romans, bandes dessinées philosophiques-, il donne des conférences et séminaires, est chroniqueur pour Philosophie Magazine, anime un podcast et des émissions sur France Inter ( Sous le soleil de Platon) .

Ses ouvrages sont traduits dans de nombreux pays.

Commentaires

Alexandre
mar 13/02/2024 - 12:37

Tout à fait d'accord avec votre avis sur cet excellent livre. Attention à ne pas vieillir son auteur de 10 ans... Charles Pépin est né en 1973 et non en 1963.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils viennent de sortir