Mardi soir, 19 h

« Je sais ce qu’est devenue l’enfant que j’étais, elle vit en moi pour toujours… j’ai appris que les tunnels d’obscurité conduisent à la lumière ».
De
Gilles LEGARDINIER
Version audio réalisée par : ECOUTEZ LIRE, (Editions Flammarion pour papier et numérique)
Durée : 10 heures 50, 1CD MP3
Texte lu par : Clémentine Domptail
Parution : octobre 21
Prix : 21,90 euros (Broché : 380 pages 21 euros ; version numérique : 14, 99 euros)
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Thème

Gilles Legardinier affirme que ses romans sont des fables. Avec Mardi Soir, 19 h son dernier opus, c’est peut-être un conte de de Noël qu’il nous offre.

L’histoire est celle d’Elynn, jeune infirmière qui, été comme hiver, se rend à bicyclette à son hôpital. Ce qui est extraordinaire, c’est que page après page, nous vivons avec les yeux d’Elynn, son ressenti, ses émotions dans une sorte d’auto dérision jubilatoire et touchante. Elle se pose des questions, sa vie lui paraît bien terne, ses rêves d’enfant se sont éloignés. Elle est censée être en couple avec Enzo. Mais il ne s’intéresse qu’aux courses automobiles virtuelles et ne la voit brièvement qu’entre deux Grands Prix. Elle a l’impression d’être enfermée dans une cage.

Pour donner un nouveau tour à son existence, elle quitte Enzo et s’inscrit dans un club de fitness. Elle rencontre aussi au coin d’une rue, Baptiste son premier amour. 

Les séances au club sont riches en évènements. Frédérica, l’animatrice psycho rigide, est traumatisante. Heureusement ce dragon s’en va. Elle est remplacée par Mathieu qui enchante l’équipe par son charisme, son charme. Mais Frédérica revient et la révolte gronde sous l’égide d’Elynn qui obtient son renvoi. Elle a l’impression d’écarter petit à petit les barreaux de cette cage qu’était devenue sa vie. Grâce à elle, des couples se forment ou se retrouvent et connaissent le bonheur. Mais il n’en n’est pas de même pour elle. Invitée à un somptueux réveillon, elle découvre durant cette soirée que son amour pour Baptiste est simplement impossible. Le coup est terrible pour elle. Elle se rendra compte que, sans le savoir, c’est Mathieu qu’elle aime, que c’est avec lui, qu’elle souhaite faire sa vie. Maintenant qu’elle a ouvert cette cage qui l’étouffait, elle va tout faire pour réaliser son rêve. Les rebondissements seront nombreux et toujours surprenants.

Vous vous demandez peut-être pourquoi ce titre : Mardi Soir, 19 h ? Il s’agit tout simplement du jour et de l’heure des séances de fitness. Un moment magique qui allait permettre à Elynn de reprendre confiance en elle et de donner un nouveau tour à sa vie.

Points forts

Ce qui rend ce roman si attachant, c’est le style enlevé et drôle qui le porte ainsi que l’incroyable empathie que l’auteur a su créer avec son héroïne. Il faut lire en final la postface, un véritable manifeste dans lequel Gilles Legardinier explicite ce que doit être un roman. Pour lui il s’agit de créer avec le lecteur un moment rare, où à travers les personnages, une proximité particulière va naître. Ce pari il le réussit et fait de ce livre non pas une bluette mais, ce qui est tellement rare, il réenchante notre monde.

Quelques réserves

Seuls, ceux qui ont définitivement perdu leurs rêves d’enfant n’apprécieront pas cet ouvrage, dommage car c’est pour eux aussi que ce roman a été écrit.

Une phrase

Gilles Legardinier est un écrivain et scénariste à la carrière totalement atypique. Après un début sur les plateaux de tournage dès l’âge de 14 ans aux États-Unis, c’est un véritable touche à tout du cinéma mais Il se met aussi à l’écriture et deux thrillers – L’Exil des anges(2009) et Nous étions les hommes (2010) – sont accueillis très positivement par la critique comme par le public et couronnés par plusieurs prix. Il connaît un succès phénoménal avec sa première comédie, Demain j’arrête!, qui sera le roman francophone le plus vendu de l’année 2011 avec plus de 1 300 000 exemplaires, toutes éditions confondues. Suivront Complètement cramé!, Et soudain tout change, Ça peut pas rater!, Quelqu’un pour qui trembler, Le premier miracle, Une fois dans ma vie, Pour un instant d’éternité, Une chance sur un milliard (2020)  et Mardi soir, 19 h. en 2021.

LE LECTEUR : Clémentine Domptail se forme dans plusieurs écoles de théâtre ce qui lui permet de jouer au cinéma dans La chambre obscure et Petite misère aux côtés d’Albert Dupontel. La télévision lui ouvre ses portes, grâce au téléfilm Mon vrai père puis Avocats et Associés, Plus belle la vie …. Elle enregistre des livres audio, des documentaires etc. 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils viennent de sortir

Livres audio
1991
De
FRANCK THILLIEZ