Culture-Tops soutient nos amis les libraires

Livres/BD/Mangas

Le Menhir d'Or

Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons
De Scénario René Goscinny Dessins Albert Uderzo
Ed Albert René, Octobre 2020 - 48 pages - 9,99 €

Lu / Vu par

Bertrand Devevey
Publié le 31 oct . 2020

Recommandation

2,0BonBon

Thème

Le Menhir d'Or, c'est trois histoires en une. Il faut le savoir avant d'en commencer la lecture. C'est une aventure un peu oubliée d'Astérix et Obélix, publiée en 1967… Publiée, ce n'est pas tout à fait exact, plutôt éditée sous forme de disque vinyle, avec un livret illustré. Enfin, c'est l'aventure d'une restauration, des dessins et de la bande son, pour ce nouvel album un peu particulier de l'irrésistible gaulois.

Cela étant posé, l'histoire est simple. Assurancetourix, le barde qui chante si faux, en a assez d'être brimé et stigmatisé par des barbares incultes qui ne connaissent rien à son art. Il veut participer au plus fameux concours de bardes, bien sur, dans la forêt des Carnutes, pour briguer le Menhir d'Or, qui lui reviendra, c'est sur.

Et le voilà parti sous la protection d'Astérix et Obélix. Et voici Pastieucaliptus, commandant du camp de Babaorum, amateur des arts et de la musique, qui s’ennuie et veut se distraire en chansons. Après l'épreuve de la scène, je n'en dis pas plus, voici le retour et le kidnapping. La suite, c'est une version stridente de "Menhir montant", des bing, des bong, et un festin à l'issue duquel Assurancetourix ne finit pas bâillonné… bien que… ce n'est pas si sur.

Points forts

1. Retrouver la pate, le dessin, la verve originale de ces comparses hors pairs qu'ont été René Goscinny et Albert Uderzo est un vrai plaisir. Autant que l'esprit potache qui conduit à proposer quelques versions "gauloises" (mais pas grivoises) des tubes de l'époque, chantés par Phonographix, Tournedix et Livredix !!

2. Tout simplement une bonne idée de traduire en album ce "Livre disque" édité en 1967, et d'en reproduire le livret au format BD, avec les adaptations nécessaires à un déroulement sur une quarantaine de pages.

3. Le bonheur des dessins grands formats, qui permettent d'apprécier la plume incroyable d'Albert Uderzo et une très jolie, et sans doute fidèle, (re)mise en couleur.

4. Enfin, cette édition conserve la possibilité de télécharger la bande son restaurée, qui malgré une petite incohérence de nomination des personnages au début, n'en est pas moins aussi vintage qu'amusante.

Points faibles

Soyons clairs : ce n'est pas un point faible, mais cet album n'est pas une bande dessinée au sens strict du terme, mais la transposition, au format BD, du livret original du disque. Moins de cases, un texte abondant à lire, mais une mise en page qui tire bien, très bien, profit des dessins originaux.

En deux mots ...

Ce "récit illustré" témoigne de ce moment si particulier où la vente des aventures d'Astérix en albums dépasse le million d'exemplaires et que sort au cinéma son premier dessin animé. Comme le dit la postface, bienvenue, à la différence des aventures cinématographiques et précédents récits enregistrés, le Menhir d'Or est la première (et la seule ?) histoire originale à n'être diffusée que sous forme de disque.

Il est probable que ce n'est pas avec cet album que vous ferez découvrir Astérix à des enfants. Sauf à aimer leur raconter l'histoire ; il sera alors parfait ! Ses textes sont simples, la mise en page très visuelle, avec le plaisir de parcourir les dessins d'Uderzo en grand format. N'hésitez pas à télécharger la version sonore à l'aide du QR code qui figure en fin d'album. Une expérience amusante, et pas seulement pour nostalgiques !

Une illustration

L'auteur

Difficile de résumer la carrière de ces deux monstres sacrés de la BD.

René Goscinny (1926 -1977), à l'ineffaçable sourire, est d'abord dessinateur puis devient le scénariste, le père de formidables héros de bandes dessinées des années 60 à 80 : Astérix et Obélix, Oumpah-Pah, Le petit Nicolas, Iznogood, scénariste de Lucky Lucke, et collaborateur du magazine de Tintin, fondateur de Pilote, scénariste de films… Avec 500 millions d'albums vendus, il est l'un des auteurs francophones les plus lus au monde. Pour d'autres détails, ne manquez pas la chronique du livre de sa vie 

Albert Uderzo (1927- 2020) partage avec Goscinny la paternité d'Astérix et d'Obélix, auquel il donnera les traits et l'esprit graphique si particulier de leurs aventures. S'il a travaillé comme dessinateur pour des grands journaux au début de sa carrière, son parcours est très parallèle à celui de son comparse en gauloiseries. Tintin, Pilote, et ses personnages célèbres. Il est aussi l'inventeur des aventures de Tanguy et Laverdure (deux pilotes héros de l'aviation à réaction française), puis scénariste des aventures d'Astérix après la mort de Goscinny, et inventeur du parc Astérix. On le sait moins, il a aussi participé, avec sa plume, aux hommages rendus à l'équipe de Charlie Hebdo - Cabu était un de ses amis - après leur assassinat en 2015. Wikipédia, qui aime les chiffres spectaculaires, nous dit qu'avec 380 millions d'albums vendus, traduits en 111 langues, il est "probablement l'auteur français le plus lu de son vivant".

 

Avec le moteur de recherche du site, vous trouverez de nombreuses références aux aventures d'Asterix et Obélix.

Commentaires

Meriot philippe
Le 18 nov. 2020
à 22h18

Lamentable, pas une bd!!! Je ne l ai même lu en définitive

Isabelle duval
Le 03 déc. 2020
à 18h04

Super déçue, ce n est pas une bd, ou sont les bulles, on a l impression de lire des dialogues d une pièce de théâtre, pas agréable du tout. A ne pas refaire. Si je l avait ouvert, je ne l aurait pas acheté.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.