Carambolage

Ludique et tonique, intellectuellement et culturellement
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Grand Palais
3 Avenue du Général Eisenhower
75008
Paris
Jusqu'au 4 juillet 2016
Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

Jean-Hubert MARTIN, commissaire de l'exposition, a eu l'idée novatrice de rassembler 185 oeuvres pour un jeu de piste et de découverte de l'art sans frontière, sans hiérarchisation ni repère de temps, de lieux ou de civilisations, provoquant un "Carambolage" d'artistes, de toiles et d'objets.

Points forts

- C'est avant tout l'originalité de la démarche : le visiteur s'engage dans un parcours d'allées à sens unique où les oeuvres se suivent d'une travée à l'autre, chaque oeuvre appelant la suivante par un jeu d'association de formes ou d'idées, sans aucune légende ni explication. Loin de toute approche didactique, c'est l'oeil et l'imagination de chacun qui sont sollicités et libres de trouver le lien ou l' enchaînement entre les oeuvres.

On retrouve ainsi Dürer, Rembrandt, Man Ray, Annette Messager, Boucher, Hokusaï et tant d'autres ....
Au bout de chaque allée, une vidéo donne le nom et l'origine des oeuvres afin de permettre de les situer.

- Beaucoup d'oeuvres méconnues, atypiques, hétérogènes et magnifiques, avec une mention particulière pour des objets d'art premier.

Quelques réserves

- Les allées sont assez étroites et les écrans vidéo petits, ce qui risque de nuire à la fluidité de la visite et au plaisir de la découverte s'il y a du monde: choisissez donc bien votre jour et votre horaire.

- Si vous avez besoin de repères, de logique ou de références d'histoire de l'art pour vous guider, oubliez cette exposition... (il n'y a pas d'audio-guide).

Encore un mot...

C'est une exposition très ludique, un vrai plaisir, et une expérience artistique enrichissante qui éveille le regard, le sens de l'observation, l'imagination et l'interprétation. Chacun peut faire son propre "carambolage".

Une phrase

L'introduction de l'exposition: "cette promenade artistique vous invite à un divertissement qui entend stimuler le savoir."

Sans oublier,bien sûr, le "LISTEN TO YOUR EYES", installation au néon, de Maurizio Nannucci, qui domine l'entrée et qui sert de devise à l'exposition. On ne pourrait mieux résumer...

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Expos encore à voir