Le monde de la mode de Jean Paul Gaultier - De la rue aux étoiles

Notre recommandation
5/5

Infos & réservation

Grand Palais
3, avenue du Général Eisenhower
75008
Paris
Ouvert tous les jours sauf le mardi
Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

Tombé dans la haute couture dans sa tendre enfance, Jean Paul Gaultier n’en est jamais ressorti. En se réappropriant et en réinventant des modèles comme la marinière ou le corset, « l’enfant terrible de la mode » s’est fait connaître du monde entier. A travers une rétrospective aussi riche que vivante, le Grand Palais célèbre le créateur préféré des français.

Points forts

1 Une exposition vivante Jean Paul Gaultier a voulu une exposition à son image, qui sorte des sentiers battus et qui ne se limite pas à la présentation stricto sensu de ses créations. Pour ce faire, il a fait appel à une compagnie de théâtre de Montréal qui a imaginé des projections de visages d'acteurs, de chanteurs, et de modèles réels sur des mannequins. Ainsi, la visite démarre avec un Jean Paul Gaultier animé nous souhaitant la bienvenue et revenant sur les succès de sa marinière. Cette scénographie ludique se poursuit tout au long du parcours où l’on découvre notamment un défilé reconstitué, animé par la voix de Catherine Deneuve. 2 Une humanité débordante Souriant, plein de vie, toujours proche de son public, Jean Paul Gaultier a su charmer les stars du monde entier. Madonna, Mylène Farmer ou Kylie Minogue, pour ne citer qu’elles, sont autant de muses qui l’ont inspiré et pour lesquelles il a conçu des costumes de scène que l’on retrouve tout au long de la visite. 3 Un bel hymne à la différence En invitant sur le podium, des beautés non classiques comme le mannequin androgyne Teri Troye ou le chanteur tranvesti Conchita Wurst, le couturier s’est affranchi des codes, ouvrant la voie à un nouvel idéal. Il y a chez Gaultier un vrai bonheur à accueillir des modèles qui sortent des critères définis par la mode et la société. Le styliste est d’ailleurs connu pour ses castings sauvages qui viennent compléter la sélection des agences professionnelles. 4 Un collection inédite De sa peluche Nana sur laquelle il a opéré ses premières expérimentations à ses dernières créations de 2013, l’exposition réunit un nombre inestimable de pièces. Au fil des décennies, le couturier s’amuse à mélanger les matières, les motifs et les styles donnant lieu à des pièces singulières, entre classe et anticonformisme.

Quelques réserves

Je n'en vois aucun.

Encore un mot...

Je choisirai trois mots et non pas deux pour caractériser cette exposition : génie - et, oui, c'est du moins mon point de vue...-, exubérance et passion. Elle offre un panorama exceptionnel de la vision avant-gardiste de ce couturier inclassable et au grand coeur.

Tweet

Une expo aussi riche que vivante.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Expos encore à voir