Cabaret Biarritz

Si vous voulez savoir à quoi peut ressembler l'équivalent espagnol d'un Goncourt...
De
José C. Vales
Editions Denoel - 444 pages
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Thème

En 1938, Georges Miet, écrivain inconnu , se lance, à la demande de Philippe Fourac, directeur des Editions  La Fortune, dans l’écriture d’un roman dont le sujet est un fait réel: un  double drame survenu à Biarritz dans les années 20…Une triple noyade et le corps d’une jeune libraire retrouvée nue, pendue par les pieds à un anneau le long du port. 

Des évènements qui avaient plongé la ville dans un grand émoi. 

Miet va, du moins il l’espère, écrire un chef d’œuvre. 

Il se rend sur place 15 ans après les faits en compagnie d’un photographe "pornographique" et mène son enquête auprès des protagonistes : soubrettes, grands bourgeois, notables, journalistes, religieuses, bijoutiers, prostituées, magistrats, policiers, et même le croque-mort; pour constituer les 33 nouvelles dites : "Entretiens de Biarritz", avec en filigrane une histoire d ‘amour entre un journaliste, Paul Villequeau, dit Vilko, et Béatrix Ross Butgereit-Dieuntzenhofer, mystérieux personnage à la "mèche rouge", qui se révèle l’épicentre du roman. 

Points forts

- L’histoire des "Entretiens de Biarritz": ces documents entreposés par Miet dans un salon de coiffure qui brûlera et qui ne seront jamais publiés de son vivant… disparus ? Mystérieusement retrouvés, ils font l’objet après de nombreuses années, d'une première publication en 2009 aux Editions Atlantis à Bordeaux;  et puis cette nouvelle édition, avec publication également en Espagne aux éditions Destino, sous le titre "Cabaret Biarritz", ajoutant à ce roman un côté rocambolesque.

- La qualité de l’écriture satyrique et comique apporte au récit de ces drames une note de comédie et de suspens dans la pure lignée des bons polars.

Quelques réserves

La présentation sous forme de 33 nouvelles rend parfois difficile la compréhension du récit, mêlant passé et présent.

Encore un mot...

 Une immersion dans la vie Biarrote des années 20 qui ne manque pas de piment. 

Une phrase

"Ah ! ! Biarritz ! ! Qui n’a point vécu cet âge d’or à Biarritz ne connaît ni la vie ni ses plaisirs."

L'auteur

José C. Veles est né en 1965 à Zamora. Il a étudié la littérature espagnole à l’université de Salamanque, puis s’est rendu à Madrid ou il s’est spécialisé dans la philosophie et l’esthétique de la littérature romantique. 

Il est également écrivain et traducteur. Grand succès en Espagne, "Cabaret Biarritz" a reçu le prix Nadal, équivalent du Goncourt français, en 2015.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.