Code 612 Qui a tué le Petit Prince ?

Le Petit Prince remis en question par deux enquêteurs. Mais peut-on casser la légende du Petit Prince?
De
Michel Bussi
Les Presses de la Cité
238 pages
14,90 euros
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Thème

Le Petit Prince, conte poétique cultissime, inventé par Saint-Exupéry peu de temps avant sa disparition, serait une fable pétrie d'énigmes non résolues. Notamment, l'idée tenace émerge que ce recueil constituerait le testament de l'aviateur. Deux enquêteurs se lancent dans la recherche des clefs de ce roman et, pour ce faire, contactent un groupe de fervents admirateurs, le club 612, pour les aider à élucider tous ces mystères.

Points forts

- Indéniablement, Michel Bussi est un maître dans l'art de conter des histoires. Pour rédiger son livre, il se fond dans l'écriture de Saint-Exupéry en adoptant toute la poésie et les expressions enfantines du Petit Prince. Cet ouvrage est la suite du Petit Prince, une sorte de rêve éveillé mais presque un siècle plus tard.

- L'intrigue des boîtes blanches à trois trous envoyées à tous les membres du club 612 est très originale et amusante, avec ses rebondissements totalement inattendus.

- Les membres du club forment une palette de personnages à tout le moins cocasses si ce n'est extrêmement farfelus, toujours dans la lignée des comparses du Petit Prince. Ces aficionados appartiennent à un monde complètement déconnecté de la réalité mais leurs comportements nous semblent naturels.

- L'explication psychologique de la façon d'agir de Saint-Exupéry, élevé par sa mère et ses trois sœurs, donc forcément couvé, cadre tout à fait avec la théorie de la famille de l'aviateur. C'est assez réjouissant de constater qu'avec pas grand chose, les psychanalystes élaborent des théories éblouissantes !

Quelques réserves

- Que de questions ! L'auteur nous dit d'abord que la rose représente Consuelo, puis, le chapitre suivant, elle représente la mère, puis une maîtresse, pour finalement revenir à Consuelo…on en perd son latin ! De même, le Petit Prince est Saint-Ex, puis ne peut pas être Saint-Ex mais finalement on se demande si tout de même le Petit Prince ne serait pas Saint Ex…Trop de questions et de tergiversations tuent l'intrigue.

- Le Petit Prince est une légende et on ne casse pas une légende. Nous en avions fait une lecture dans l'enfance et celle-ci est mise à mal. C'est quelque peu dérangeant.

Encore un mot...

Pour mieux appréhender cet ouvrage, je me suis replongée dans la lecture du Petit Prince et force est de constater que les ressorts du nouveau conte découlent systématiquement de celui de Saint-Ex :
“Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la mÍme direction”.
“On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux”.
“Tu es responsable de ce que tu as apprivoisé”.
Ces grands principes moraux sont réutilisés dans le conte de Michel Bussi.
La fin de la vie de Saint-Ex imaginée par l'auteur me laisse perplexe. Peut-être n'ai-je pas envie de voir détricoté ce en quoi je croyais dans mon enfance et ces explications à tout prix me laissent désorientée.
Mais ce récit poétique se lit aisément, avec beaucoup de sympathie, l'auteur fait preuve d'une imagination phénoménale, et après tout, où est la vérité ?

Une phrase

Simplement de jolies expressions, comme cette dernière :
- Son visage est rond comme la lune, une lune rousse, ou plutôt une lune vanille poudrée de flocons de cannelle. (p.22)

L'auteur

Michel Bussi (né en 1965), professeur de géographie universitaire en Normandie, a publié son premier roman à quarante ans, en 2006 (Code Lupin, PTC) mais a véritablement décollé à l'édition de son deuxième roman Nymphéas noirs en 2011. Le roman Un avion sans elle (2012) est couronné du prix de la Maison de la Presse. S'ensuit une série de succès qui ont une large faveur du public :  Ne lâche pas ma main (2013), Gravé dans le sable (2O14), Maman a tort (2015)... Certains de ses romans ont été adaptés en BD, d'autres sont devenus des séries télévisées. Ses ouvrages sont traduits dans 37 pays.

Les 5 romans cités ci-dessus sont édités aux Presses de la Cité.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.