Le Paradis des tortues

De
Emmanuelle Marie
Editions de La Différence 2013 - Collection Minos
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

L'univers froid et clos d'un hôpital, doublé de la sèche autorité d'un personnel méfiant à l'égard de jeunes patients récalcitrant et en veine de franchir le seuil critique de l'adolescence.

Points forts

1 - Une écriture acerbe qui sans y toucher nous mène au cœur de la fragilité des êtres et de l'élan irrépressible d'une jeunesse qui, malgré les handicaps, tente de faire tomber les carcans de l'ordre médical, familial, et de ses propres peurs.

2 - Des personnages croqués avec sensibilité et comme sur le vif, aux caractères complexes, sans rien de conventionnel.

3 - Un humour tendre ou grinçant selon les cas, mais réjouissant.

4 - Un ton de liberté d'esprit mâtiné de joyeuse anarchie.

Quelques réserves

Il y a évidemment plus plaisant que l'univers... hospitalier.

Encore un mot...

Un hôpital spécialisé pour enfants, éclopés en tous genres, que leurs familles envoient là pour une guérison souhaitée, mais improbable ou problématique. La réclusion involontaire de jeunes âmes qui découvrent une vie cruelle, mais se révoltent en retournant la violence de leur frustration contre leur congénères plus que contre les adultes qui leur imposent cette vie en bocal et sans joie.

Ce qui se trame au secret s'avère finalement plus précieux d'avoir dû forcer les obstacles au bonheur.

L'auteur

Emmanuelle Marie, 1965-2007, dont il s'agit ici de la réédition en poche d'un roman remarquable publié en 2000, a consacré sa vie au théâtre et à l'écriture.

Avec des romans; des nouvelles; des pièces de théâtre, jouées sur des scènes françaises, reconnues et traduites en Allemagne; et un livret d'opéra. Elle meurt d'un cancer, laissant une œuvre déjà riche.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils viennent de sortir