Le piège

Ouvrez ce livre et le piège se refermera sur vous ! Un thriller psychologique redoutable !
De
Jean Hanff Korelitz
Traduction par Marie Kempf
Le Cherche Midi
Parution le 10 février 2022
414 pages
22 €
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Thème

Jacob Finch Bonner (Finch n’est même pas son nom, il se l’est approprié pour faire chic) a connu quelques succès littéraires mais végète dans une petite université du Vermont où il enseigne la littérature.

L’un de ses étudiants, Evan, lui raconte l’intrigue du livre qu’il souhaite écrire en lui disant que c’est un succès assuré car l’intrigue est exceptionnelle.

Quelques années plus tard, alors que la situation de Bonner continue à se dégrader, il fait des recherches pour voir si Evan a publié son livre. Il découvre qu’il est mort peu de temps après leur rencontre ...

Points forts

Avec un tel sujet, impossible de proposer un thriller dont l’intrigue ne constitue pas l’atout majeur. L’auteur prend le temps de l’installer tranquillement en nous plongeant dans le quotidien de ce professeur frustré évoluant au milieu d’un groupe d’écrivains en herbe.

Le style est fluide, un  peu comme chez Stephen King (qui dit du livre : « Un suspense qui explose tous les critères habituels. C’est remarquable ! ») en rassemblant dans cette apparente lenteur les ingrédients d’une explosion à venir. Et quand la déflagration se produit, tout s’accélère jusqu’au dénouement.

L’effet de « page turner » prend petit à petit le pas sur la lecture paisible du début, l’excitation grandit, l’énigme rebondit de façon saisissante.

Le piège intercale des extraits du livre dans le livre qui met en abyme l’histoire par rapport à la réalité.

Le piège est un vrai thriller psychologique, original, très différent de la vague actuelle des polars nordiques ou français réalistes. C’est cynique, immoral et redoutable !

Quelques réserves

Parfois un peu de confusion dans les rebondissements qui forcent à rester bien concentré pour rester au plus près des personnages et de l’action.

Encore un mot...

Jean Hann Korelitz est également l’auteur de Les premières impressions, publié en France en 2016, qui fut adapté pour le petit écran sous le titre The undoing avec Nicole Kidman et Hugh Grant, qui fut loué pour la qualité de son scénario et connut un immense succès critique et populaire.

Une phrase

« Evan Parker n’avait pas cessé de sourire d’un air narquois pendant le discours semi-passionné de Jake.  Et voilà qu’il ajoutait un hochement de tête pour bien montrer qu’il s’amusait franchement.

Je donnerai mon avis sur les travaux d’écriture des autres avec plaisir, dit-il. Mais ne vous attendez pas à ce que je change ce que je suis en train de créer pour les yeux, les oreilles et même le nez de quelqu’un d’autre ! Je sais ce que j’ai entre les mains. Je ne crois pas qu’il y ait un auteur sur la planète qui pourrait échouer avec une intrigue comme la mienne. Et je crois que je vais m’arrêter là. » (page 39)

L'auteur

Jean Hanff Korelitz est romancière, essayiste, poète et critique littéraire et producteur de théâtre, ce qui lui procure une vision élargie du monde des lettres et de l’édition. A 60 ans, elle publié 7 romans et vit à New-York.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils viennent de sortir

Romans
555
De
Hélène Gestern