Ma mère avait raison

On se laisse emporter. Mais peut-on tout révéler, ou presque, de sa mère ?
De
Alexandre Jardin
Editions Grasset
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Thème

Ce roman est l’histoire vraie d’Alexandre Jardin. Il raconte sa vie auprès d’une mère étonnante, détonante à tous égards, exigeante, passionnée. L’histoire du clan familial est re-visitée, dont le passé obscur du grand père, directeur de cabinet de Laval de 1942 à 1943.

Evocation d'une vie parfois fantasque voire obscène où il n’existe aucun interdit…

Les rencontres avec le monde du cinéma…Sautet et bien d’autres. 

Les amants de Fanon.

Après le décès d’un père ‘ merveilleux ‘, le Zubial, c’est l’apprentissage de la vie, les années de construction, la maturité.

Le bout du chemin se profile…Un départ qu'Alexandre Jardin redoute, offrant un bel hommage à cette mère, magicienne, qu’il voudrait éternelle. 

Points forts

- Portrait d’une femme libre, qui ose tout, qui porte tout, qui inspire tout et tous, surtout son fils.

- La magie de l’écriture d’Alexandre Jardin : légèreté, fraîcheur, pour parler de la vie, des petits et grands bonheurs mais aussi des douleurs de l’enfance, des séparations, Et, malgré tout, le rêve, la quête de l’amour absolu. On se laisse emporter.

Quelques réserves

 Dévoiler la vie intime d’une mère encore vivante peut troubler. Peut-on tout dire, tout écrire ?

Encore un mot...

 Un très bel hymne à la Mère et à l’Amour tout court.

Une phrase

Ou plutôt trois:

 - "Je sais qu’il n’y a pas d’autre mort que l’absence d’amour, mais j’ai peur comme jamais de ton grand départ…que tu quittes le flot des choses".

- "Je t’écris cette lettre en larmes que tu pourras lire avant le grand départ…cette lettre à ton cœur."

- "J’ai appris que vivre c’est s’exposer, ne plus être taché de peur et qu’il n’est pas d’autres solutions que d’être suprêmement vrai, fut-ce en dépensant la plus incroyable violence" .

L'auteur

Alexandre Jardin, c'est l'auteur reconnu de nombreux romans, dont "Fanfan", "Le Zèbre" etc... 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.