S'adapter

D'intenses moments de lecture pour une histoire terriblement humaine et magnifiquement racontée !
De
Clara Dupont-Monod
Editions Stock
Août 2021
171 pages
18,5 €
Notre recommandation
5/5

Infos & réservation

Lu / Vu par

Thème

Un jour, dans les Cévennes, "l'enfant" vient à naître. Peu de mois suffiront à constater qu'il est enfermé dans son corps et que s'il grandit, il ne saura ni parler, ni voir, ni bouger. Ce drame intime percute "l'aîné" et "la cadette", et des parents qui feront tout pour affronter le drame, surmonter l'indifférence ou l'incompréhension de leur entourage. Ce sont les pierres de la maison juchée au cœur de la forêt cévenole qui vont être témoins de ce bouleversement, et avec leur sagesse millénaire, vont décrire les transformations de la vie de la famille, en particulier de "l'aîné", de "la cadette" et d'un troisième personnage qu'il est mieux de découvrir sans le nommer. Au milieu d'une nature aimée et sublimée, entre révoltes, replis, tendresse et culpabilité, chacun va réagir avec son caractère, mais chacun va aussi recevoir de cet enfant "différent", un tribut lourd et fondateur.

Points forts

Ce récit est absolument original, sur un sujet - la vie avec un enfant handicapé - qui fait (heureusement) aujourd'hui, l'objet de nombreux témoignages.

Vous serez peut être étonné(e) de voir que ce sont les pierres qui racontent cette histoire. Ce procédé donne au récit une certaine profondeur, une sorte d'intemporalité où personne n'est nommé - les parents, l'enfant, l'aîné, la cadette, la grand-mère, les cousins et neveux… où tout est dit au passé (beaucoup) et au présent (un peu) avec une force d'évocation qui mêle la poésie des lieux, l'exégèse des sentiments, la puissance du temps qui passe. 

S'il est difficile de résumer ce court roman à quelques points forts, il serait cependant injuste de ne pas souligner la remarquable évocation des forêts cévenoles, de ses torrents et de ses drailles (sentiers étroits), de ses arbres séculaires, de ses pipistrelles ( des petites chauve-souris), de ses brebis et de ses gloméris (des lézards), de ses pluies torrentielles, et de ses pierres de schiste, grises et rousses, et si sages.

Quelques réserves

Quelle surprise qu'un titre si tristement banal - S'adapter - digne des rayonnages de la presse spécialisée dans le handicap, rende si peu compte d'un récit si puissant ? Seul et unique point faible que la sélection au Goncourt 2021 effacera sans doute.

Encore un mot...

Quelques mots pour 171 pages d'intenses moments de lecture : émouvant, sensible, juste, original. A moins d'avoir la légitimité d'expériences que je n'ai pas, tout est dit dans ce roman sur les bouleversements de la vie d'une famille confrontée au handicap. Rien de larmoyant, rien d'outrancier - simplement les faits, la vie, les soins, les sentiments, les chemins pour s'adapter, sans doute, mais pas sans heurts ni renoncements, irrémédiables. Sur le fond et sur la forme, dans son acceptation simple autant qu'enthousiaste, ce roman est remarquable : trois trajectoires de vies - trois grands chapitres en échos -percutées par la naissance d'un enfant différent, trois regards sur le péril de se perdre et sur des chemins de résilience pour apprivoiser des blessures qui ne pourront jamais se refermer.

Une phrase

" Un jour, alors qu’il se reposait dans son transat, sa mère s’agenouilla. Elle tenait une orange. Doucement, elle passa le fruit devant lui. Les grands yeux noirs n’accrochaient rien. Ils regardaient autre chose. Personne n’aurait su dire quoi. Elle passa encore l’orange, plusieurs fois. Elle tenait la preuve que l’enfant voyait mal ou pas du tout.

On ne saura rien des courants qui, à cet instant, traversent le cœur d’une mère. Nous, les pierres rousses de la cour, qui faisons ce récit, nous nous sommes attachées aux enfants.

C’est eux que nous souhaitons raconter. Enchâssées dans le mur, nous surplombons leurs vies. Depuis des millénaires, nous sommes les témoins. Les enfants sont toujours les oubliés d’une histoire." P12

L'auteur

Clara Dupont-Monod est journaliste et écrivain. Il y a de fortes chances que vous l'ayez lue dans Cosmopolitan ou Marianne, ou entendue sur RTL, Radio France ou Canal +. A l'automne 2021, elle anime une émission littéraire le dimanche soir sur France Inter. Sélectionné notamment pour le Goncourt 2021, S'adapter est son neuvième roman. Le roi disait que j'étais diable, publié en 2014 sur Aliénor d'Aquitaine reçoit le Prix Point de vue et a contribué à une émission des Secrets d'Histoire de Stéphane Bern. Révolte, publié en 2018, est sélectionné pour le Prix Goncourt et le Prix Fémina. Elle est également directrice littéraire aux Éditions JC  Lattès.

Commentaires

Le Corre M.C
lun 15/11/2021 - 19:53

Une merveille, un petit chef d’oeuvre. Je n’ai pas de mots pour exprimer ce que j’ai ressenti à la lecture de ce livre! Je compare ce récit à un tableau qu’on ne peut pas s’arrêter de regarder.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.