Solo

De
William Boyd
Traduction de Christiane Besse

Editions du Seuil

Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

 James Bond est envoyé en mission au Zanzarim  où sévit en 1967 une guerre civile dont l'origine tient  à la découverte de réserves importantes de pétrole dans le sud du pays, devenu indépendant après sécession. Il doit s'infiltrer en République Démocratique du Dahum pour rencontrer le chef de guerre rebelle, réputé invulnérable. Bond,  blessé et trahi, rapatrié,  décide de partir hors mission- en solo - pour  comprendre  les raisons de son échec et se venger.

Points forts

1 Un récit bien conduit qui permet de retrouver un Bond, un peu vieilli, mais encore opérationnel et crédible.

2 Une Afrique  décrite par un auteur qui la connait bien: la complexité politique, l'instabilité, les rivalités ethniques, la famine et la souffrance des orphelins dans cette guerre terrible, les paysages ,les aventuriers de tout poil...

Quelques réserves

Des trahisons probables et très vite avérées, des recettes un peu usées:  Bond alcoolique et dragueur toujours; des croisements d'influences et d'officines pas très clair, ce qui est le genre bien entendu... 

Encore un mot...

C'est du Boyd, donc bien écrit. Le rythme permet de donner vie à 007. C'est agréable.

L'auteur

 William Boyd est né en 1952 à Accra, au  Ghana. Membre de la Société Royale de Littérature, il est l' auteur de nombreux  essais, nouvelles, romans; il est également scénariste.  "Solo" est né du souhait de la famille de Fleming de confier à Boyd l'écriture d'une nouvelle aventure de 007 pour célébrer le 60 é anniversaire du premier livre de Ian Fleming (Casino Royale 1953) ; sept autres auteurs l' ont fait depuis son décès en 1964.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.