Someone

Voyage en "Irlandie" américaine
De
Alice McDermott
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Thème

Marie, une petite fille au visage ingrat, souffrant de graves problèmes de vue, vit à Brooklyn dans les années 30 avec ses parents, immigrés irlandais. Un père tendre qui boit trop, mais qu’elle vénère. Une mère un peu rude qui affectionne son fils Gabe, destiné à la prêtrise mais qui finalement y renoncera. 

Un premier amour avec Walter qui porte une chaussure orthopédique; rencontre de deux infirmités et déception sentimentale… Marie fait alors la connaissance de Tom, ancien paroissien de son frère, rescapé de la guerre; un homme  brisé mais "un homme bien". Il est brasseur, elle, travaille chez un croque-mort : " La rencontre de la bière et de la bière"... Ils auront quatre enfants qui connaîtront une belle ascension sociale.

Points forts

* Excellente traduction de Cécile Arnaud.

* Une écriture riche en couleurs. Les portraits de l’entourage de Marie sont brossés à la manière d’un peintre, avec subtilité et humour.

* Une référence permanente à l’ombre et la lumière. La semi cécité de Marie lui donne une vision très acerbe des autres, dans leur force et leur fragilité. 

* Une description très intéressante de la communauté des immigrés irlandais au cœur de l’Amérique des années 30 et de l’après guerre, avec la religion en toile de fond.

Quelques réserves

Une certaine difficulté à trouver le fil conducteur du roman (manque d’énigme).

Encore un mot...

Plus que par l'histoire banale de Marie, "Someone" vaut en tant que  voyage  au coeur de Brooklyn et de la communauté immigrée irlandaise dans l'entre deux guerres. 

Une phrase

Qui seront deux:

- "Pourquoi trouvez-vous que tous les mystères soient des tours joués par la lumière ? Mon auxiliaire de vie appelait ces illusions les anges consolateurs qui n’apparaissent qu’à certains, dans leurs grands âges, quand ils ont sauvé la vie de quelqu’un… C’était moi, l’ange consolateur ? J’aidais à enterrer les morts, je n’avais pas sauvé un seul."

- "Je me demande parfois si, toute la foi et la fantaisie, toute la peur, les conjonctures, tous les fantasmes débridés qui accompagnent l’étude du ciel et de l’enfer ne masquent pas l’importance de cette autre incertitude, la plus ancienne, l’obscurité précédant la lente prise de conscience de la première lumière".

L'auteur

Alice McDermott est née à New York, en 1953. Elle a enseigné dans différentes Universités de Californie et du New Hampshire. Elle a publié ses premières nouvelles dans des magazines tels que Mr, Mademoiselle, Redbook, The New Yorker et Seventeen.

Professeur de sciences humaines à l’Université John Hophins, elle vit aujourd’hui à Washington avec son mari et ses trois enfants.

Someone est le cinquième de ses romans publiés aux éditions « Quai Voltaire », après  Charming Billy (récompensé par l’Américan Book Arward et le National Book Arward, en 1999), L’Arbre à sucettes ( 2003), La Visite à Brooklyn (2006) et Ce qui demeure (2007).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.