Les Chatouilles, ou la danse de la colère

Une performance consacrée qui n’a rien perdu de sa puissance bouleversante
De
Andréa Bescond
Durée : 1h50
Mise en scène
Eric Métayer
Avec
Andréa Bescond
Notre recommandation
5/5

Infos & réservation

Théâtre de l’Atelier
1 place Charles Dulin
75018
Paris
01 46 06 49 24
Du 11 avril au 1er juin, jeudi, vendredi, samedi à 21h. Relâche : 2, 3, 4 et 11 mai

Thème

  • Les “chatouilles“ ce sont ces attouchements que subit Odette dès ses 8 ans de la part d’un « ami de la famille », Gilbert Miguié, un homme ordinaire.

  • Odette est aujourd’hui devenue danseuse : son corps a pris le relai de la parole pour exprimer le désarroi et la violence qui l’animent.

  • Mais, même devenue adulte, Odette reste cette petite fille dont l’enfance a été volée et nous assistons, effarés, à son parcours jusqu’à l’âge adulte, pour tenter de se reconstruire.

Points forts

  • Cette pièce est un formidable coup de poing, un combat contre l’oubli dont le public sort sonné. En mêlant souvenirs d’enfance qui ont provoqué ce traumatisme effrayant, danses effrénées qui rythment le spectacle et confession poignante sur l’incroyable indifférence et naïveté de ses parents, Andréa Bescond a construit un spectacle à l’issue duquel elle aura réussi à partager ses tourments avec les spectateurs.

  • Que dire du texte et de l’interprétation d’Andréa Bescond, ainsi que de la mise en scène d’Eric Métayer ? Qu’ils sont impeccables, en osmose parfaite et que, comme le corps et l’esprit d’Odette, ils ne font plus qu’un.

  • La danse a probablement sauvé Odette en lui permettant d’expurger sa violence, de donner un sens à sa vie artistique et d’exprimer sa sensibilité. La force et la fantaisie qui émanent de ce spectacle, dans un processus de résilience incroyable, mêlent drame et drôlerie, force et légèreté

  • La pièce a dix ans, et c’est déjà un classique. Elle a été écrite et montée à une époque où le rapport à la pédocriminalité et à #metoo n’avaient pas encore libéré les centaines de témoignages comme celui d’Odette.

  • A la fin du spectacle, le public, comme un seul homme, se lève d’un bond en signe de reconnaissance et de fraternité pour la performance d’Andréa Bescond et ce qu’elle représente.

Quelques réserves

  • Aucune réserve, si ce n’est peut-être que le spectacle pourrait ne durer que les 1h35 annoncées.

Encore un mot...

  • Culture-Tops a déjà chroniqué Les Chatouilles en 2016, lorsque la pièce se jouait au Petit Montparnasse, puis le film qui s’en est inspiré, en 2018. 

  • C’est dire si le lien que nous entretenons avec cette histoire est fort, alors que les violences sexuelles infligées aux enfants augmentent tragiquement et que la parole, heureusement, se libère.

L'auteur

  • Andréa Bescond est née le 12 juin 1979 dans le Morbihan. Elle est danseuse, comédienne, metteuse en scène, scénariste, réalisatrice et autrice.
  • Cette formidable polyvalence lui permet de mener une carrière éclectique : très diversifiée dans la danse sous des formes variées, au théâtre, au cinéma ou à la télévision.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Seul en scène
Violet
De
Nordine Ganso
Seul en scène
Monsieur Motobécane
De
De Bernard Crombey, d’après Le ravisseur de Paul Savatier
Seul en scène
Pauline & Carton
De
D'après les mémoires de Pauline Carton