Rimbaud, cavalcades

Embarquement réussi sur un bateau ivre
De
Romain Puyuelo et Nicolas Vallée
Durée : 1h15
Mise en scène
Nicolas Vallée
Avec
Romain Puyuelo
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

L’Essaïon théâtre
6 rue Pierre au Lard
75004
Paris
01 42 78 46 42
Jusqu’au 7 février, les lundis et mardis à 21h

Thème

  • Romuald est graphiste pour une marque de yaourts,  jusqu’à ce qu’un burn-out le rattrape : il quitte une réunion en criant : « je vais acheter un cheval et m’en aller ! ».
    Le lendemain, Christelle, son assistante, lui apprend que cette phrase a déjà été écrite, par Arthur Rimbaud, dans une lettre en 1881, et lui laisse un livre sur le poète.
  • Romuald se lance alors sur les traces du poète : véritable voyage dans l’espace et dans le temps tant Rimbaud a sillonné le monde, comme dans une perpétuelle fuite en avant. Dans sa chute, Romuald se raccroche à la vie et au destin du poète, et décide d’en faire le diapason de sa vie.
  • Cavalcades, à pied, à cheval, en train, en bateau, Romuald raconte les jeunes années de la vie du poète, comme une spirale insensée de déplacements incessants et pressés, où “l’ailleurs“ est toujours le seul endroit désirable.

Points forts

  • Le spectacle éclaire la personnalité multiple de l’auteur du Bateau ivre. A la fois poète, voyou, voyant, piéton, voleur de feu, amoureux, violent, polyglotte, négociant, photographe, marchand d’armes, marcheur, cavalier … Arthur Rimbaud personnifie à la fois le mystère et le génie, à travers un parcours rocambolesque.
  • Rimbaud, cavalcades aborde le poète jusqu’à ses vingt ans, âge auquel il quitte le monde occidental et cesse d’écrire de la poésie. Rimbaud est, un peu comme Radiguet, un OVNI dans le monde littéraire. Il n’aura de cesse de provoquer et de rudoyer ceux qui lui veulent du bien. 
  • Le texte, remarquablement bien documenté, parvient à brosser un portrait “objectif“ du poète ; il ne prétend pas apporter un éclairage qui explique les motivations mais raconte, sobrement, et déroule les faits, sans jugement ni parti pris sur la conduite pour  le moins déroutante du poète.
  • Qui est Arthur Rimbaud ? Ce sont les multiples facettes du personnage que le spectacle nous fait découvrir en convoquant et en mettant en scène les principaux protagonistes de l’histoire : sa mère Vitalie, Paul Verlaine et son épouse délaissée Mathilde, son amie d’enfance Ernest Delahaye, le professeur de rhétorique Georges Izambard ...
  • Le grand mérite de Romain Puyuelo est d’interpréter parfaitement tous les personnages : Romuald & Christelle, Rimbaud et tous ceux qui ont croisé sa route, avec une même justesse et sans artifice. Il passe de l’un à l’autre d’une simple variation de voix, un changement subtil dans l’intonation, un petit geste …

Quelques réserves

  • La mise en scène est quasiment inexistante et laisse, la plupart du temps, le comédien se débrouiller tout seul, ce qu’il fait, heureusement, remarquablement. 
  • On ira même jusqu’à soutenir que cette absence d’artifice recentre la pièce sur la parole de Rimbaud et l’interprétation du comédien.

Encore un mot...

  • La pièce donne à Romain Puyuelo, le rôle d’enquêteur, pour ainsi dire de détective. 
  • Devenu tous les personnages de cette étrange histoire, il cherche en chacun d’eux la part de vérité pouvant révéler leur secret.

Une phrase

« Comme je descendais des Fleuves impassibles,
Je ne me sentis plus guidé par les haleurs :
Des Peaux-Rouges criards les avaient pris pour cibles,
Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs.

J’étais insoucieux de tous les équipages,
Porteur de blés flamands ou de cotons anglais.
Quand avec mes haleurs ont fini ces tapages,
Les Fleuves m’ont laissé descendre où je voulais. »

(Le bateau ivre, deux premières strophes)

L'auteur

Nicolas Vallée est diplômé du Conservatoire National de Région de Toulouse. Il est aussi à l’aise dans l’improvisation que dans le one-man-show ou l’acting, au cinéma comme à la télévision. Il se partage entre ses activités d’auteur, d’acteur et de metteur en scène. Depuis 2012, il est également formateur et anime des travaux dirigés sur l’écriture scénaristique et la direction d’acteur.

Romain Puyuelo se forme dans la troupe-école du théâtre du jour d’Agen (plus de 300 représentations d’œuvres contemporaines et classiques en quatre ans). Puis d’autres rencontres - cinéma, théâtre, télévision, mise en scène et écriture - qui en ont fait un artiste complet.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche