Boire, fumer et conduire vite !

De la garde à vue à l’au-delà
De
Philippe Lellouche
Durée : 1h30
Mise en scène
Philippe Lellouche
Notre recommandation
2/5

Infos & réservation

Théâtre de la Madeleine
19 rue de Surène
75008
Paris
01 42 65 07 09
Jusqu'au 10 avril, du mercredi au samedi à 20h30, les dimanches à 15h30

Thème

• Le soir du réveillon du 31 décembre, trois hommes sont mis en garde à vue dans un commissariat, pour des fautes relativement légères : l’un a fumé dans un lieu public, un autre était dans un état d’ébriété avancé sur la voie publique, le troisième a fait un excès de vitesse et conduit sans permis. Tous ont insulté un policier lors de leur interpellation.

• Ils reçoivent la visite d’une resplendissante avocate commise d’office. Ils avaient déjà commencé à se parler, et continuent de le faire en sa présence, en évoquant leur vie et en philosophant sur la liberté, leurs choix et leurs refus des règles.

• Un coup de théâtre survient : l’avocate, qui est plutôt un ange, leur révèle qu’ils ne sont pas dans un commissariat, mais dans un hôpital, et tous les trois dans le coma, entre la vie et la mort. Dieu viendra les chercher pour les emmener avec lui dans l’au-delà ou les renverra dans la vie. Mais selon quels critères ? Deux sont libérés, mais refusent finalement leur liberté par solidarité avec le troisième.

Points forts

• Le thème est original et la fin inattendue. Les acteurs jouent très bien leur rôle, l’avocate-ange rend presque crédible ce double rôle.

• On partage de temps en temps leur révolte et leurs inquiétudes, de sorte que l’on peut faire le lien avec l’actualité, pensons aux révoltes actuelles des gilets jaunes ou des “antivax“.

• La sobriété du décor laisse toute la place aux comédiens : trois bancs dans une pièce vide. On devine l’étage au-dessus, d’où l’on entend la voix hargneuse d’un policier.

Quelques réserves

• C’est une comédie, mais l’humour est souvent bien lourd, voire carrément vulgaire.

• Toute la première partie où ils échangent leurs points de vue sur la vie semble fort longue et manque souvent de finesse. C’est une impression personnelle, d’autres peuvent avoir une perception différente.

Encore un mot...

• Cette comédie fait réfléchir sur la vie et ses accidents. Le rire, présent, n’est pas toujours léger. Il faut tout de même admettre que la pièce est un succès : mille représentations devant 400 000 spectateurs !

Une phrase

Au début, dans une sorte d’exposition  :
Marc: « Super ! alors là, vraiment bravo! Je dois être la prise de l’année! dans l’histoire des grands flics, il y aura vous et Borniche. Abrutis, va... »

Vers la fin, dans la bouche de l’avocate :« Arrêtez de penser bêtement qu’il y a des sanctions partout ou de la morale ! C’est vous qui avez les clefs. C’est ni Dieu ni personne qui vous a puni, Marc, c’est vous-même qui vous êtes fait du mal. Vous aimez votre femme et vos enfants, et vous partez quand même vivre sans eux. C’est pas  très con, ça ? »

L'auteur

• Philippe Lellouche est un acteur, réalisateur, scénariste, animateur et chanteur israëlien né en 1966 à Ramat Gan et naturalisé français. Il est le frère de l’acteur Gilles Lellouche.

• Il est l’auteur d’autres pièces de théâtre, « Le Jeu de la vérité (1 et 2) »,  de films (Bienvenue à bord et Nos plus belles vacances) et de la série Clem. On lui doit de nombreuses mises en scène. Fumer, boire et conduire vite date de 2009. Il a écrit aussi un livre, J’en ai marre d’être juif, j’ai envie d’arrêter.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
LOVE SONGE THERAPIE
De
D’après l’œuvre de William Shakespeare, adaptée du Songe d’une nuit d’été par Ned Grujic et Raphaël Sanchez