Constellations

L'alchimie fragile et mystérieuse des relations amoureuses
De
Elizabeth Angel-Perez et Manuel Piolat Soleymat
d'après Nick Payne
Mise en scène
Marc Paquien
Avec
Marie Gillain et Christophe Patou
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Théâtre du Petit Saint Martin
17 rue René Boulanger
75010
Paris
0142080032
Jusqu'au 30 avril: 20h30, du mardi au samedi; et, également, à 17H, le samedi

Thème

Marianne, astrophysicienne, et Roland, apiculteur, se rencontrent lors d'un barbecue. C'est le début d'une lumineuse histoire d'amour dont l'issue sera malheureusement dramatique.

Partant, en effet, du principe que plusieurs univers peuvent exister de façon simultanée et que le cours de l'histoire peut s'en trouver radicalement modifié, chaque scène est proposée dans plusieurs versions. Les mêmes échanges se déclinent avec des variations subtiles, merveilleusement mises en valeur par le jeu intelligent et tout en nuances des deux comédiens.

Grâce au parti pris d'écriture original de l'auteur, cette histoire d'amour prend au fur et à mesure d'infinies distances avec la banalité de son point de départ.

Points forts

- La finesse d'écriture, la structure originale de la piéce.

- L'interprétation brillante des deux comédiens, totalement habités par leurs rôles.

- Une performance dans un cadre scénique minimaliste, où l'erreur de jeu ou de ton serait particulièrement visible.

- Un décor dépouillé, servi avec succès par un jeu de lumière qui a un vrai rôle.

Quelques réserves

- Quelques longueurs.

- Une pièce par moment difficile à suivre en raison du principe de répétition des séquences.

Encore un mot...

Un angle scientifique pour une exploration originale et tout en finesse du champ des différents possibles d'une relation amoureuse.

Une phrase

" A tout moment plusieurs solutions peuvent coexister".

L'auteur

Nick Payne est né en 1984. C'est cette oeuvre, créée en janvier 2012 au Royal Court Theatre et couronnée meilleure pièce de l'année, qui l'a révélé.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.