Domino

De
Laurence Joseph et Laurent Tanguy
Mise en scène
Laurent Tanguy
Avec
Laurence Joseph et Laurent Tanguy
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre Bo Saint-Martin
19 boulevard Saint-Martin
75003
Paris
Jusqu’à fin mai
Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

Il est originaire de Bretagne, elle vient de Guadeloupe. Il écoute Claude François, elle préfère danser le zouk. Il boit du vin, et elle du rhum. Il aime la tranquillité, elle invite sa mère tous les weekends. Laurence Joseph et Laurent Tanguy se lancent dans une série de sketchs vécus et hilarants.

Points forts

1 Un regard sans prétention mais très juste sur la mixité des cultures.

 Laurence Joseph est noire, Laurent Tanguy est blanc, ils s'aiment et racontent, en une dizaine de sketchs, les clichés et réalités d’un couple ne partageant pas, à la base, la même culture.

On apprend, tout au long du spectacle, les habitudes antillaises : comment ils veillent leurs morts; leur  extraordinaire sens de la danse, notamment du souk; et bien d’autres choses encore. Suspense... De l’autre côté, les clichés du bon français de métropole, du Finistère précisément. Par exemple,  les soirées qui s’enflamment sur du Claude François. l’importance que les gens attachent à la ponctualité etc... 

On  découvre, au passage, quelques termes créoles et on a qu’une envie, c’est de s’envoler pour la Guadeloupe!

Ce spectacle nous offre ainsi, non seulement l' histoire d'un couple qui s’adore et se chamaille mais également une réflexion sur la vie à deux dans un environnement culturel mixte.

 2 Le partage et la générosité offerte sur scène par ce couple qui nous fait rire et se sert du public pour compléter certains sketchs. Je suis bien placée pour en parler, ayant été choisie…

Ils sont en communion avec nous, nous pose des questions. Le public se sent obligé d’intervenir, de chanter avec eux, de réagir à leurs interrogations ou affirmations. Une ambiance de folie gagne peu à peu la salle. Le public ne cesse de rire. Un mélange de musique antillaise et de musique bien franchouillarde donne envie de danser et de siroter un bon ti-ponch.

 3 Enfin, impossible de passer à côté : le jeu des deux comédiens. Ils sont tout simplement « vrais ». On croit à leurs histoires, on se doute qu’ils s’inspirent de faits vécus. Ce vrai couple domino joue très bien. Laurence Joseph a une énergie à couper le souffle. Son accent, ses mimiques, ses regards, et ses gestes nous impressionnent, tellement ils sont justes. Laurent Tanguy, quant à lui, est excellent dans son rôle de petit ami Breton, un peu macho à certains moments, qui essaye d’imposer sa culture bretonne sans vraiment y parvenir… Ce qui en devient très drôle. 

Quelques réserves

Aucun

Encore un mot...

Envie de soleil ? de chaleur ? de rhum ? de danse et d’amour ? Allez voir les Dominos ! Ils vous feront oublier tous vos soucis et passer 1h30 de bonheur et de rire

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
LAZZI
De
Fabrice Melquiot