La do ré etc

Un très agréable voyage à travers le temps et la musique
De
New lyrique boys band
Mise en scène
François Rollin
Avec
Fabrice Maitre, Olivier Naveau, Christophe De Biase, Olivier Hernandez, Landry Chosson (au piano)
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Comédie Caumartin
25 rue Caumartin
75009
Paris
01.47.42.43.41
du mardi au samedi, à 19H

Thème

Etymologiquement, du latin « lyriques » et du grec « lurikos », le chant lyrique est l’expression avec passion d’un sentiment personnel.

Tubes mythiques, chants religieux, musiques classiques ou enfin comptines pour enfant, Fabrice Maitre, Olivier Naveau, Christophe De Biase, Olivier Hernandez revisitent vocalement et lyriquement des airs gravés à jamais dans nos mémoires.

Points forts

- Un fond de tissu noir, une scène bien éclairée, un écran de télé et un clavier, voilà de quoi se contente excellemment ce quatuor.

- Accompagnés d’un pianiste,  les  chanteurs réalisent une très belle performance vocale. Leurs voix, principalement destinées à chanter du lyrique, s’adaptent parfaitement à d’autres genres musicaux, même si cela  surprend, parfois, et fait sourire, notamment avec des morceaux récents tels que « Gangnam style » de Psy, « Yesterday » de Mc Cartney ou encore « Billy jean » du roi de la pop, Michael Jackson.

Le mélange de différentes tonalités vocales (baryton-ténor)  leur permet  de créer des harmonies et de chanter à « la quarte », d'une manière très réussie.

- Un grand sens de l’humour et beaucoup de respect pour le "grand public": de l’opéra féerie au vaudeville musical, un point d’honneur est mis à rendre chaque genre accessible au plus grand nombre.

- Les artistes sont heureux et leur plaisir est communicatif.

Quelques réserves

Il n'y a que quelques sketchs. Leur qualité fait qu'on en aurait accepté d'autres...

Encore un mot...

Un voyage à travers le temps et la musique qui fait passer une très belle soirée.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.