La légende du Roi Arthur

Un peu de féerie, ça ne fait pas de mal...
De
Dove Attia, Zaho, Rodrigue Janois, Silvio Lisbonne et Skread
Paroles de chansons : Dove Attia, Zaho, Nicolas Boisnard, Antoine Elie, Vincent Baguian Orelsan.
Mise en scène
Giuliano Peparini
Avec
Zaho, Camille Lou, Florent Mothe, Charlie Boisseau, Fabien Incardona
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Palais des Congrès
2 place de la Porte Maillot
75017
Paris
01 40 68 22 22
Jusqu'au 16 janvier 2016

Thème

Ce spectacle est un voyage musical à travers l’histoire, qui nous plonge dans les décors de la Bretagne médiévale et les mystères de la féérie celtique. Il met en scène des personnages légendaires plus que jamais présents dans notre inconscient collectif: Arthur, Guenièvre, Camelot, Lancelot, les chevaliers de la table ronde; le tout baigné de quête du Graal.

Emotions, jalousies et luttes de pouvoir jalonne l’histoire du plus grand Roi médiéval.

La mise en scène est signée Giuliano Paparini, chorégraphe italien. En 2012, Dove Attia et Albert Cohen (producteurs de “Les dix commandements”, “Le Roi Soleil”, “Mozart l’Opera Rock”) lui avaient confié la mise en scène et la chorégraphie de leur comédie musicale : «1789, les amants de la Bastille » (élue meilleure comédie musicale 2013 aux “Globe de Cristal”). 

Points forts

- L’intrigue: une valeur sûre.  Le synopsis est riche, intriguant.

- Les moyens mis en oeuvre: 50 artistes sur le plateau (chanteurs, danseurs, comédiens et musiciens), plus de 20 décors et près de 400 costumes. Sans compter la régie, à qui on doit des effets spéciaux étonnants.

- Les personnages principaux savent ne pas pas « surjouer », défaut fréquent dans les comédies musicales. 

- Les chansons sont « pops », avec des accents légèrement "tribaux", teintés de musiques celtiques.

- Excellente alliance des disciplines artistiques. Les danseurs font preuve d’une synchronisation époustouflante.

- Des décors en mouvements, réalistes et impressionnants.

- Très bonne interaction avec la salle. Les artistes viennent par moments parmi les spectateurs, ce qui surprend et passionne les plus jeunes.

Quelques réserves

J’aurai aimé voir tous les danseurs chanter...

Encore un mot...

Voilà un spectacle qui apporte un peu de féerie dans un monde qui en a bien besoin..

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.