L'Appel de Londres

De
Philippe Lellouche
Mise en scène
Marion Sarraut
Avec
David Brécourt, Vanessa Demouy, Philippe Lellouche et Christian Vadim
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre de la Gaité Montparnasse
26 rue de la Gaîté
75014
Paris
01 43 20 60 56
jusqu'au 27 juin: du mardi au samedi, à 21h00; et en matinée, le samedi, à 16h30.

Thème

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s’installer à Londres... Charles l’avocat, François l’écrivain, et Jean-Christophe le trader, ont chacun émigré à Londres pour des raisons qui leur sont propres, à la recherche d’un ailleurs meilleur. Ce n’est pas si loin de la France, c’est juste de l’autre côté du Channel ! Et pourtant... Un soir de 14 juillet, ils se retrouvent par hasard dans un petit restaurant où l’on parle français, où l’on mange français, un havre de paix empli de joie et de soleil, à l’image de Marianne, la patronne... Au cours de la soirée, les trois expatriés, critiques à l'égard de la France, la prennent à témoin...

Points forts

1- La bande à Lellouche ! Ils sont copains sur scène comme à la ville et ça se voit. Les blagues fusent, qu'elles soient écrites ou spontanées. Leur bonheur de jouer ensemble est communicatif. 2- Une atmosphère conviviale. On a envie de venir s'installer à leur table et de faire la causette avec ces fortes personnalités autour d'un bon p'tit blanc. 3- Des situations à mourir de rire, notamment le speed-dating improvisé et le lancer de fléchettes. 4- Un message optimiste. Si la France et les Français sont vivement critiqués au début de la pièce, les quatre protagonistes admettent finalement qu'ils ont le mal du pays. En cette période où beaucoup veulent s'expatrier, Philippe Lellouche nous rappelle, avec subtilité et humour, qu'il fait bon de vivre en France.

Quelques réserves

Pas mal de clichés sur la France. La crise, la médiocrité de nos dirigeants, les médias, le racisme, l'égoïsme des Français, le rachat de nombreux symboles français par des investisseurs étrangers: hélas, parfois Philippe Lellouche ne parvient pas à éviter de tomber dans un discours bien pensant et moralisateur. Mais c'est pas l'essentiel...

Encore un mot...

On retrouve avec plaisir la bande à Lellouche qui offre,là, une réflexion tendre et drôle sur la France, les Français, nos qualité et nos défauts. On en ressort avec un grand sourire et fier d'être français ! Et oui !

L'auteur

Avant "L'Appel de Londres", Philippe Lellouche, acteur, réalisateur, scénariste et chanteur, a déjà écrit, pour le théâtre, "Le Jeu de la Vérité" 1 & 2 et "Boire, Fumer et Conduire Vite", trois pièces qui ont obtenu un réel succès public.

Tweet

Un cocorico sans prétention et très drôle.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
Je pars sans moi
De
Johanna Korthals Altes et Isabelle Lafon (inspiré des œuvres du psychiatre Gaetan de Clérambault et des écrits de Fernand Deligny)
Théâtre
ELLES ETAIENT UNE FOIS
De
Répertoire de chansons réalistes composé par Pauline Vincent