L'avenir de demain, c'est maintenant !

Très drôle mais, peut-être, trop intelligent
De
Corinne Berron et Hélène Serres
Mise en scène
Dominique Mérot
Avec
Hélène Serres et Fabrice Donnio
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Théâtre de la Contrescarpe
5 rue Blainville
75005
Paris
0142018188

Thème

L'unique débat du second tour d'une campagne présidentielle qui jusque là n'a intéressé personne ou presque.

En lice, un robot et une femme, l'humoriste préférée des Français.

Points forts

1 Un titre plein d'auto-dérision qui passe quand même mieux que le précédent, qui faisait pantalonnade de chansonniers.

2 Une mise en scène sans fioritures.

3 Beaucoup de bons mots.

4 Hélène Serres et Fabrice Donnio sont excellents. Pour n'évoquer qu'une performance: Fabrice Donnio est hilarant dans son exercice de robot dansant le madison.

Quelques réserves

1 Le démarrage est un peu lent.

2 Surtout, il y a certes, ici, derrière la farce, une analyse socio-politique intelligente. C'est vrai, mais c'est peut-être au détriment du spectacle qui toucherait, sans doute, encore plus le public s'il avait comme pivot le côté personnel, intime, des réactions de la femme candidate face au robot, qu'elle l'emporte ou non. Si l'on pouvait vraiment s'attacher à elle au lieu, simplement, de rire de ses bons mots.

Encore un mot...

1 -"C'est afro?

   - Non, c'est affreux".

2 -" Pourquoi, Madame, voulez-vous être Présidente de la République?

   - Parce que c'est la seule façon que j'ai trouvée d'habiter une maison avec un grand parc en plein Paris"...

Une phrase

Quelles que soient les réserves exprimées plus haut, voilà un spectacle qui, au moment où certaines scènes parisiennes de prestige proposent des pièces intellos-gauchos-bobos dérisoires et accablantes, marque une truculente contre-offensive du bon sens, qui fait du bien. Au diable les spéculations aussi prétentieuses que creuses et tristounettes! Voilà un solide rappel à la sagesse de Marcel Pagnol: "Méfiez-vous des gens tristes, ils sont rarement sérieux"...

L'auteur

Corinne Berron et Hélène Serres ont déjà écrit ensemble, entre autres, l'un des plus grands succès comiques de ces dernières années, "Et pendant ce temps Simone veille" (cf chronique Culture-Tops du 20 novembre 2015), farce drôle, intelligente, subtile, et réaliste.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.