LE DEPOT AMOUREUX

LES NAUFRAGÉS DU COEUR
De
Camille Plazar
DUREE : 1H30
Mise en scène
Camille Plazar
Avec
Thomas Ailhaud, Gabriel Arbessier, Lorette Ducornoy, Anaïs Robbe, Léa Schwartz
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

LES DECHARGEURS
3 rue des Déchargeurs
75001
Paris
01.42.36.00.50
Du 02.10.22 au 25.10 22 Du dimanche au mardi à 21H

Thème

  • Noé a subi un “choc galant“. Profondément traumatisé, il est hospitalisé et opéré du cœur. À son réveil, il est diagnostiqué du syndrome de Separatus brutus, ce qui lui faut d’être transféré dans un centre de rééducation.
  • Il y rencontrera d’autres congénères atteint du même mal, et aussi désorienté que lui. Le lieu et les méthodes de soins sont étranges et basés sur un seul concept : « Lorsqu’on passe de de 2 à 1, que reste t-il de nous ? »

Points forts

  • Une formidable énergie circule sur le plateau : chaque comédien joue sa partition de façon originale, sans caricature, avec une sincérité déroutante et des ruptures jubilatoires.
  • Une comédie bien troussée, qui propose un spectacle loufoque et burlesque, et nous fait découvrir une autrice originale, tout à la fois drôle et poétique dans lequel théâtre et danse cohabitent avec intelligence.. La sensibilité du propos est parfaitement équilibrée avec une dose d’humour qui nous touche au cœur.
  • Nous sommes invités à un voyage insensé au plus profond du cœur, puisque le pari osé de ce spectacle est de nous parler de chagrin, de mélancolie et de tristesse avec originalité et avec un décalage absurde qui nous étourdit dans nos ressentis. 
  • La peine d’amour devient tristement drôle et follement désespérante. Sous le masque du rire on évoque des sentiments profonds dans un dialogue ciselé et précis qui fait mouche.

Quelques réserves

Pas l’ombre d’un.

Encore un mot...

Dans la tempête de la rupture amoureuse, ces naufragés du cœur réchauffent le nôtre quoi qu’il advienne d’un « ça ira mieux demain » … et on y croit !

Une phrase

LE DOCTEUR : « C’est la première fois qu’il est diagnostiqué !
NOÉ : Mais je dois tuer qui ?
LE COLLEGE DE DOCTEURS : Ça va aller.
[...]
NOÉ : J’ai voulu trier les souvenirs en me disant que ça allait m’aider à comprendre. 
Du coup, j’ai mis tous les bons d’un côté et tous les mauvais de l’autre. Mais j’ai dû arrêter, c’était trop douloureux.
LE DOCTEUR : Sans paraître désespéré…Là … on a du progrès à faire !

L'auteur

  • Camille Plazard se forme à la comédie au Studio de Formation Théâtrale, et crée en 2020  sa compagnie Tout le monde n’est pas normal.
  • Elle monte sa première création Le dépôt amoureux, sélectionnée dans cinq festivals. Elle remporte le double prix du Jury Étudiant et du jury professionnel du Festival de Nanterre-sur-Scène. Cette autrice à découvrir est également assistante à la mise en scène de Florian Sitbon au Festival d’Avignon en 2021 sur Pan de Marius Von Mayenburg.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
Lady Agatha
De
Cristos Mitropoulos et Ali Bougheraba
Théâtre
C’est un métier d’homme
De
L’Oulipo : Michèle Audin, Paul Fournel, Jacques Jouet, Hervé Le Tellier, Clémentine Mélois, Ian Monk