L’envers du Music-Hall

Colette + Danièle Lebrun: ticket gagnant, haut la main
De
Colette
Adaptation : Marcel Bluwal
Avec
Danièle Lebrun
Notre recommandation
5/5

Infos & réservation

Comédie-Française
99 rue de Rivoli: Galerie du Carrousel du Louvre
75001
Paris
0144581515

Thème

Lorsque Colette se lance dans une carrière de mime, elle a une trentaine d’années. Elle  est alors séparée de son premier mari, Henry Gauthier-Villars, avec lequel elle a écrit la série  des « Claudine » qui a connu un immense succès.

Cette expérience du music-hall,  nouvelle pour elle, lui inspire ces textes kaléidoscopiques, écrits à la première personne du singulier, mélancoliques et drolatiques,  qui retracent la vie de troupe, les numéros de caf’conc’ et les tournées parfois misérables. 

Points forts

-       L’actrice Danièle Lebrun : magnifique,  spirituelle, alerte

-       La vivacité de la langue de Colette

-       Le ton doux-amer des textes

-       La simplicité de la mise en scène

-       La sobriété de l’ensemble

Quelques réserves

 Je n'en vois aucun.

Encore un mot...

Servis  avec fougue par une une interprète de haut vol, ces textes  méconnus de Colette  exhalent toutes leurs saveurs.

Colette + Danièle Lebrun = mariage heureux. Ticket gagnant.

Une phrase

 «  Je ne vois que le métier, la sueur, la peau qui est jaune, le découragement »

L'auteur

Plus connue pour les  chefs d’oeuvre  que sont «  Chéri » ( 1920) « Le blé en herbe »  ( 1923) , « La Naissance du jour » ( 1928) « Sido » ( 1930) ou « La chatte » ( 1933)  Colette a publié  « L’envers du Music Hall »  en 1912 . Ce récit rassemble une vingtaine de courtes  chroniques  écrites au cours de sa brève carrière de mime durant laquelle celle qui n’avait pas encore obtenue la reconnaissance littéraire a écumé les théâtres de province.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.