Les Divalala – c’est lalamour

Amour, amour quand tu nous tiens !
De
Angélique Fridblatt, Gabrielle Laurens, Marion Lépine
DUREE : 1H30
Mise en scène
Freddy Viau
Avec
Avec Angélique Fridblatt, Gabrielle Laurens, Marion Lépine
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Grand Point Virgule
8 bis rue de l’arrivée
75015
Paris
01.42.78.67.03
Tous les mardis jusqu’au 26 mars à 19H30. Les dimanche 2 et 16 avril à 18H

Thème

  • La chanson d’amour sous toutes ses coutures, de la plus culte à la plus kitsch, par trois jeunes femmes au tempérament volcanique, qui interprètent à capella tout un répertoire éclectique signé Elsa, Alain Chamfort, Claude Nougaro, Johnny, Sardou mais aussi Demis Roussos, Cora Vaucaire, Hervé Villard, ou encore Alain Bashung… 
  • Nos trois diablesses revisitent les grands standards de la variété française et nous emportent dans des medleys musicaux touts aussi audacieux les uns que les autres : chanteurs et chanteuses se bousculent au portillon de ces glottes irrésistibles !

Points forts

  • Angélique Fridblatt, Gabrielle Laurens et Marion Lépine sont d’une énergie débordante dès l’ouverture du spectacle, et signent une véritable performance vocale, le tout dans une fantaisie débordante.
  • La direction musicale de Raphaël Callandreau est toujours aussi originale, avec de belles audaces vocales.  
  • La scénographie originale et psychédélique mérite d’être notée, avec une création lumière inventive.

Quelques réserves

Aucun.

Encore un mot...

  • Du burlesque au sensible en passant par la fantaisie, nous goûtons à ce « trio-juke box » avec délectation. Un revival des plus sympathiques vous attend donc au Grand-Point  Virgule.

Une phrase

Comment choisir entre « Faisons l’amour avant de nous dire adieu » [Jeane Manson] et « Comme un ouragan. » [Stéphanie de Monaco] ?

L'auteur

Se reporter aux interprètes originaux, ils sont trop nombreux pour être tous cités ici.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
Extinction
De
Thomas Bernhard, Hugo Von Hofmannsthal, Arthur Schnitzler