Les fiancés de Loches

Les acteurs doivent pouvoir mieux faire
De
Georges Feydeau
Mise en scène
Catherine Mahieu
Avec
Pierre Bessac, Bernadette Capezzali, Guillaume Chabaud, Joël Grimaud, Sylvain Herry, Mehdi Khakzad, Catherine Mahieu, Noëlle Malacchina et Mélissa Van
Notre recommandation
2/5

Infos & réservation

Théâtre le Guichet Montparnasse
15 rue du Maine
75014
Paris
0143278861
ATTENTION: dernière, le 18 décembre 2016: vendredi et samedi à 22h, le dimanche à 18h.

Thème

Eugène Gévaudan, son frère Alfred et sa sœur Laure quittent leur petite ville de Loches pour la capitale, où ils espèrent faire chacun un bon mariage. Victimes de nombreux quiproquos, pris dans un premier temps pour des domestiques, puis pour des fous, ils accumulent les pires mésaventures ! Sans parler du Docteur Saint-Galmier qui se débat entre  les Lochois, sa sœur Rachel, sa fiancée Léonie et Mademoiselle Michette, sa maîtresse...

Points forts

- Feydeau ! Probablement pas sa meilleure pièce, mais la formule fonctionne : des quiproquos, des situations grotesques, des costumes loufoques... pour le plus grand divertissement du spectateur.

- Une mise en scène originale avec l'insertion de quelques extraits de chanson. Chaque comédien est amené à pousser la chansonnette, en rapport bien sûr avec la situation. Un clin d’œil humoristique et une touche contemporaine dans cette pièce des année 1880. L'idée est bonne et aurait gagnée à être poussée davantage.

Quelques réserves

- Une qualité de jeu inégale. Des cafouillages, un manque d'entrain, un jeu parfois hésitant et même le décor qui tombe. Malheureusement, quand j'y suis allée, c'était probablement un "soir sans" ? Seuls Noëlle Malacchina et Mehdi Khakzad sortaient brillamment du lot.

- L'heure tardive en semaine. 

Encore un mot...

Un classique de Feydeau revisité par une troupe qui, je l'espère, s'est rodée depuis que je l'ai vue... 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.