MOI AUSSSI JE SUIS BARBARA

Barbara reprend son envol. Que de talents réunis, que d’émotion !
De
Pierre Notte et Pauline Chagne
Chansons et verbatims de Barbara
Mise en scène
Jean-Charles Mouveaux
Avec
Jimmy Brégy, Pauline Chagne, Flore Lefebvre des Noëlles ou Chantal Trichet, Marie Nègre, Clément Walker-Viry
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Studio Hebertot
78bis, bd des Batignolles
75017
Paris
01 42 93 13 04
Du 16 décembre 2022 au 2 avril 2023 – du jeudi au samedi à 21h et les dimanches à 15h

Thème

  • C’est l’histoire, en chansons, de la jeunesse de Barbara au sein d’une famille déjantée, dont elle veut s’échapper en rêves, en poèmes, et par des comportements loufoques. 
  • Confrontée aux malheurs qui l’entourent, elle se crée un personnage d’artiste attendant la reconnaissance et l’amour de sa vie, en vain. Elle étouffe dans le quotidien stérile et médiocre à côté d’une sœur qui vit à la cave,  obsédée par son propre sang et l’autodestruction (elle se couche sous la table de la cuisine comme un chien et se scarifie)), une pauvre mère complètement dépassée et proche de l’hystérie, un frère névrosé et mutique. 
  • Le père est parti il y a quelque temps en les abandonnant à leur triste sort et en laissant trainer un pistolet que l’on reverra tout au long de la pièce. Cela  pourrait servir.

Points forts

  • Le duo décoiffant entre l’interprète de Barbara (Pauline Chagne) et sa mère, campée ce soir-là par Flore Lefebvre des Noëttes : elles s’adorent et se déchirent tour à tour ; le contraste est saisissant ; l’émotion est à son comble, même si certaines scènes sont un peu grandiloquentes, avec un hachoir de boucher par-ci, un révolver par-là, brandis à bout de bras. On finit par avoir peur. 
  • Pendant que la mère se consume en rassemblant vaille que vaille les débris de cette famille en miettes, une jeune fille, pour s’en sortir, va se glisser dans la peau d’une idole adorée, Barbara,  et devenir comme elle une chanteuse à succès, une star capricieuse et bouleversante. Sublime, stupéfiant et génial subterfuge de la part des auteurs ! 
  • Une formidable vitalité se dégage de ce florilège des plus belles chansons de l’auteur de Göttingen. Le leitmotiv des deux sœurs étant leur «  effroyable besoin d’exister » (Pierre Notte), l’une par la poésie et le regard des autres, l’autre par la souffrance physique et un souvenir intime dramatique, la dramaturgie du spectacle est donc à la hauteur de sa dimension artistique.

Quelques réserves

Aucune réserve envers ce grand mais trop bref moment de bonheur !

Encore un mot...

  • Bien sûr, ce spectacle n’en serait pas un sans la formidable interprétation des plus beaux textes de Barbara chantés par Pauline Chagne elle-même, qui, au fil des minutes, par un mimétisme incroyable, finit même par ressembler à la “Dame en noir“, à l’accroche-cœur près et au timbre de la voix compris. 
  • On se prend à chantonner à l’unisson dans sa tête quelques-uns des plus belles pépites du répertoire : L’Aigle noir, Ma plus belle histoire d’amour, Vienne ou encore Dis, quand reviendras-tu ?… Un véritable récital de seize chansons dans l’adorable petite salle du studio Hébertot, comme au cabaret !

Une phrase

« Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus. »

L'auteur

• Pierre Notte est né en septembre 1969 à Amiens. Auteur dramatique, écrivain, metteur en scène et même acteur, c’est un homme de théâtre complet et encore plus (critique et journaliste à ses heures). Il est auteur associé du théâtre du Rond-Point à Paris, il a été secrétaire général de la Comédie Française et rédacteur en chef du magazine Théâtre. Notte a monté une quarantaine de pièces, tant ses propres œuvres que des créations d’autres auteurs contemporains. Citons : Sur les cendres en avant, Ma folle otarie, Les Eprouvés, C’est noël tant pis, Pour l’amour de Gérard Philippe, Moi aussi je suis Catherine Deneuve, Je te pardonne Harvey Weinstein joué au festival d’Avignon et au Rond-point (2021), Kalashnikov de Stéphane Guérin, Noce de Jean -Luc Lagarce.

• Pauline Chagne commence sa formation artistique par la musique classique. Elle étudie la harpe pendant quinze ans, avant de poursuivre ses études de théâtre et de comédie musicale au cours Florent. Elle travaille avec Pierre Notte sur Barbara (c’est sa propre idée) puis sur Harvey Weinstein et Comment nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé. Elle  revient alors à la musique et sort son premier “single“ en 2021, représente la France à l’Eurovision en 2022, et se classe deuxième.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
Je pars sans moi
De
Johanna Korthals Altes et Isabelle Lafon (inspiré des œuvres du psychiatre Gaetan de Clérambault et des écrits de Fernand Deligny)