Thêatre-Spectacles

Rien ne se perd

De Blandine Bury, Cindy Doutres, Pierre Gascoin, Diane Lazzlo, Vincent Londez, Romain Vissol.
Mise en scène : Béatrice de la Boulaye
Avec Blandine Bury, Cindy Doutres, Pierre Gascoin, Diane Lazzlo, Vincent Londez, Romain Vissol.

Infos & réservation

Le Petit Hébertot
78 bis Boulevard des Batignolles
75017 Paris
Tél. : 01 42 93 13 04
Du mercredi au samedi à 21h30 et le dimanche à 15h

Lu / Vu par

Chantal de Saint Remy
Publié le 21 fév . 2014

Recommandation

3,0BonBon

Thème

Une mère grande tragédienne, dépressive et givrée, une naïve et ravissante fille à marier, un prince promis mais un peu falot, un traître séduisant comme le diable, poussé par une intrigante manipulatrice à faire capoter le mariage de la princesse…Matière idéale pour écrire une tragi-comédie, sauf que l’intention des auteurs est toute autre !

Points forts

1  C’est l’occasion pour cette joyeuse troupe de faire passer des messages actuels par des moyens très créatifs et rigolos . Les costumes très travaillés, sont faits de récupération de briques de lait, de pots de yaourts, de boîtes de camembert et autres objets ou jouets recyclés… Costumes et décors ont été récupérés chez Derichebourg Environnement !

2  L’intention du metteur en scène et de ses acolytes a un but très précis, ne pas jeter, ne pas oublier. D’où une intrigue dont les phrases ne sont que des récupérations de textes de grands auteurs (Shakespear, Musset, Ibsen, Corneille etc) adaptés aux diverses situations : Ciel mon mari ! Ô rage, ô désespoir, Ah, vous ne m’aimez plus, Le petit chat est mort…Ce sont parmi les plus connues, mais on ne les reconnait pas toutes tant il y en a ! Cela a demandé un gros travail et c’est assez réussi !

3  Les comédiens donnent au-delà du possible et on ne peut pas s’empêcher de rire de l’outrance des situations et de la mise en scène complètement déjantée et maîtrisée de Béatrice de la Boulaye qui décidément, n’engendre pas la mélancolie et surprend par l’énergie qu’elle fait se dégager  de tous et de chacun en particulier !

Points faibles

1 Si on aime le théâtre bien classique, ce n’est pas la peine de se déranger.

2 Par moments, on a l’impression que l’on assiste à un spectacle pour enfants car tout cela est extrêmement ludique… et du même coup l’intention de départ disparait !

En deux mots ...

La créativité de Béatrice de la Boulaye est amusante à suivre. La joie de vivre qu’elle insuffle dans tous ses spectacles prouve qu’il y a une solution à tout, même au gâchis, en l’occurrence. Mais qu’il faut toujours être vigilants et sur la brèche et surtout ne pas se laisser aller, ce qu’elle fait !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.