TRAUMA

L’impossible retour
De
Erine Serrano
DUREE : 1h20
Mise en scène
Erine Serrano
Avec
Diego colin, Baptiste Znamenak, Erine Serano
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Théâtre Les Déchargeurs
3 rue des déchargeurs
75001
Paris
01.42.36.00.50
Du 30 octobre au 22 novembre. Du dimanche au mardi à 19H

Thème

  • 1945. Deux jeunes G.I.’s américains reviennent au pays, après les plages du débarquement. Ils sont marqués pour toujours des horreurs de la guerre. 
  • Comment se reconstruire avec ces traumatismes irréversibles ? Comment appréhender le monde et soi-même après un tel bouleversement ?

Points forts

  • La force d’un sujet encore brûlant d’actualité. Erine Serrano réalise ici une belle œuvre de mémoire et d’histoire en nous livrant un spectacle témoignage poignant de ces destins brisés sur les plages de Normandie pour sauver l’Europe de la barbarie.
  • L’intensité des dialogues. C’est le cri d’une jeunesse sacrifiée, déchirée, exposée sans préparation aux pires horreurs, un cri très bien rendu par les parties monologuées des deux interprètes-soldats. Le vocabulaire est cash, sans ambages, au plus près de récits authentiques.
  • Dans une mise en scène de facture assez classique, la jeune autrice-metteuse en scène et ses comédiens nous plongent dans une vision intime d’une reconstruction quasi impossible, d’un retour à une réalité qui ne trouve pas de ressources pour s’apaiser. L’incompréhension des uns, la compassion des autres se percutent avec violence dans un no man’s land de sentiments qui ne peuvent résonner à l’unisson.
  • La très belle création musicale de Marlon Ythier, qui accompagne le spectacle.

Quelques réserves

Une irrégularité rythmique dans la dramaturgie.

Encore un mot...

Un spectacle dense porté par une qualité de jeu fraîche et prometteuse.

Une phrase

MERAN : « J’ai comme l’impression d’avoir des menottes aux poignets. Je ne me sens pas enfermé. Je me sens captif, pris au piège. J’ai mal au cœur. Je le sens. Je sais que c’est au cœur que j’ai mal parce que je me sens comme je me sentais là-bas. Assi mal que là-bas et là-bas, je n’avais pas mal à l’estomac ou au ventre. Mais j’avais mal au cœur. »

L'auteur

  • Erine Serrano – autrice, comédienne et metteuse en scène - est passée du cours Florent à l’École des Enfants terribles. Elle entre ensuite au Studio théâtre d’Asnières, où elle côtoie Jean-louis Martin-Barbaz et Hervé Vandermeulen comme formateurs.
  • Elle fait partie du Collectif Ex Nihilo Théâtre. Elle est également l’autrice de trois spectacles pour enfants.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
C’est un métier d’homme
De
L’Oulipo : Michèle Audin, Paul Fournel, Jacques Jouet, Hervé Le Tellier, Clémentine Mélois, Ian Monk