Un avenir radieux

Une pièce drôle, rythmée et très actuelle
De
Gérald Sibleyras
Mise en scène
José Paul
Avec
Isabelle Gelinas, Grégoire Bonnet, Philippe Uchan, Anne-Sophie Germanaz
Notre recommandation
Excellent

Infos & réservation

Théâtre de Paris
15 rue Blanche
75009
Paris
01 48 74 25 37
Lu / Vu par

Thème

Ce soir, c'est la finale de "Star", une émission musicale de télé-crochet. Liliane, la mère de Ludo, finaliste de l'émission, invite un collaborateur de bureau chez elle afin d'obtenir une voix supplémentaire pour assurer la victoire de son fils. Entourés, et très concentrés, ils attendent les résultats...

Points forts

- La performance des comédiens. La distribution est excellente:

On retrouve Isabelle Gélinas dans la peau d'une mère de famille prête à tout pour soutenir son fils.

On tombe sous le charme de l'inquiétante  étrangeté de Grégoire Bonnet. Il joue tout en retenue, ce qui contraste avec ses précédents rôles au théâtre, comme dans « Volpone » (mes N.Briançon) ou dans « L'origine du monde » (mes JM.Ribes). Il a une écoute incroyable. 

C'est une bonne idée d'avoir réuni ces deux personnages qui sont diamétralement opposés dans la hiérarchie professionnelle et qui se retrouvent par hasard confrontés à la même situation.

Les deux autres comédiens, Philippe Uchan et Anne-Sophie Germanaz,  accompagnent très justement leurs partenaires.

- La mise en scène:

Elle est à la José Paul, claire et efficace. 

- Le texte:

Derrière la drôlerie de cette comédie, se cache un drame social et financier. Chaque personnage semble heureux mais, en réalité, la solitude et l'angoisse les rongent. Leur avenir est loin d’être radieux...

Points faibles

Je n’en vois pas.

En deux mots

Une pièce moderne et rythmée qui reflète excellemment certains aspects de la crise actuelle de notre société.

L'auteur

« Le béret de la tortue », « Perrichon voyage toujours », « Stand up », autant de pièces qui ont fait le succès de Gérald Sibleyras. Nominé plusieurs fois aux Molières, il a reçu en 2003 le Molière de la pièce de création française pour « Un petit jeu sans conséquence » -probablement, sa meilleure pièce- et en 2010 le Molière de l'adaptateur pour « Les 39 Marches ».

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.