Un chapeau de paille d’ Italie

Joyeusement burlesque
De
Eugene Labiche
Mise en scène
Emmanuel Besnault et Benoît Gruel
Avec
Guillaume Collignon, Victor Duez, Sarah Fuentes, Mélanie Le Duc, Emmanuel Besnault
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre le Lucernaire
53 rue Notre- Dame- Des-Champs
75006
Paris
01 45 44 57 34
Du 10 janvier au 17 mars 2024. À 19h du mardi au samedi, à 16h le dimanche.

Thème

  • Ici, tout est blanc : le décor recouvert de draps, de matelas, de couettes, de coussins, ah non, tiens, il y a aussi dans les coins , trois grand ours bruns en peluche. Blanc floconneux de nos rêves d’ enfance, blanc comme l’ innocence de nos premiers jeux. Soudain surgit, tel un diable de sa boite, un homme dissimulé derrière un gros pouf, donc les premières paroles forment un cri : « Je ne sais pas ! ». 
  • Très vite, le voici entouré par une ronde de bibendums transparents, charlottes blanches sur la tête; ces personnages grotesques dansent, sautent, rebondissent sur les matelas… ça y est le rythme est lancé…
  • Le matin de ses noces, le cheval de Fadinard a décidé, en guise de petit déjeuner, de mâchonner un chapeau de paille d’Italie. Malheur ! La propriétaire du chapeau est une femme mariee qui s’est refugiee dans les bras d’un militaire. 
  • Comment sauver son honneur? Et bien, en revenant au domicile conjugal avec un chapeau intact.  Âme chevaleresque Fadinard, quoique persécute et traqué par son porc- épic de belle-mère ( « mon gendre, tout est rompu ! ») s’ efforce de trouver un chapeau de substitution.
  • Situation absurde, mais porte ouverte sur le rêve, via une course échevelée dans les rues de Paris.

Points forts

  • Une mise en scène burlesque visant à dynamiter les codes du vaudeville, et qui évoque parfois la célèbre Symphonie du Hanneton de James Thierrée (le petit-fils de Charlie Chaplin)
  • Une adaptation dégraissée de la pièce de Labiche, mais fidèle à l’ossature du texte ( les cinq actes sont conservés), et qui permet aux comédiens - tous excellents- de s’en donner à coeur joie dans un tourbillon de sauts et pirouettes. Le public n’ est pas en reste et va  se livrer à un lancer homérique de peluches vers la scène.
  • Des variations d’éclairage vert et bleu  qui créent une atmosphère étrange, inquiétante, ou la mariée peut être affublée d’une tête de cheval.

Quelques réserves

Un ou deux temps morts - comme lorsque les comédiens jouent au milieu des spectateurs - mais ça repart sur des chapeaux de roues (et de paille…).

Encore un mot...

  • Après avoir interprété des œuvres de Camus ou de Tchekhov, la compagnie de l’ Eternel Été souhaitait revenir à « un intermède burlesque ». Pour Emmanuel Besnault, « cette volonté de retrouver notre enfance perdue à travers une esthétique différente de celle de Labiche, permet aussi de promouvoir une vertu cardinale: la joie. »

Une phrase

Fadinard, à part : « La Dame au chapeau et son Africain ! .. Sapristi !
Anais, troublée : Emile, pas de scandale !
Emile : Soyez tranquille!.. je suis votre cavalier.. ( A Fadinard) Vous ne comptiez pas nous revoir si tôt , monsieur ?
Fadinard, avec un sourire forcé : Certainement… votre visite me flatte beaucoup.. mais j’avoue qu’en ce moment…( A part) . Qu’est ce qu’ ils me veulent ? … »

L'auteur

  • Né à Paris en 1815 et mort en 1888, Eugène Labiche est célèbre en raison de sa contribution au genre du vaudeville. Assisté de plusieurs collaborateurs, il aurait écrit 176 pièces, surtout des farces, qui égratignent la bourgeoisie du Second Empire. 
  • Le chapeau de paille d’ Italie constitue l’un de ses plus beaux succès.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
Kids
De
Fabrice Melquiot